Brocéliande, terre de légendes et d'inspiration

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/09/2015 à 09H52
Touristes, photographes, réalisateurs, conteurs... La forêt de Brocéliande est une source d'inspiration et de rêves inépuisable

Touristes, photographes, réalisateurs, conteurs... La forêt de Brocéliande est une source d'inspiration et de rêves inépuisable

C’est l’une des plus grandes forêts françaises mais Brocéliande est surtout un merveilleux territoire de légendes qui n’en finissent pas de fasciner le public. Au fil des ans, un tourisme « arthurien » s’est mis en place avec des conteurs qui font revivre les récits et les lieux mythiques de la forêt bretonne.

La forêt de Brocéliande s’étend sur plus de 7000 hectares ce qui en fait le plus grand massif forestier de Bretagne. Mais pour la désigner, il faudrait davantage parler de la forêt de Paimpont, du nom du petit village de 1500 habitants qui voit débarquer chaque année près de 500 000 visiteurs attirés par l’aura de mystère et de poésie qui animent les lieux. D’ailleurs, de nombreuses compagnies de contes participent à l’animation de sites dont les noms sont chargés de légendes : Fontaine de barenton, Val sans retour, Tombeau de Merlin ou des Druides, Château de Comper, chêne de Guillotin...

Reportage : M. Berrurier /J.- M. Mier / O. Dumont / E. Beaugé
En réalité, la forêt de Brocéliande n’existe pas en tant que telle. Il s’agirait d’un lieu imaginé par Chrétien de Troye, un poète français du 12e siècle qui a écrit plusieurs romans chevaleresques et s’est beaucoup inspiré des légendes bretonnes et celtes autour du Roi Arthur et de la quête du Graal. Dans son roman "Yvain ou le Chevalier au lion" (1175-1181), il aurait inventé cette forêt en s’inspirant peut-être de celle de Paimpont, autrefois appelée "Brécilien" ou encore "Bréchéliant".
 

Un décor idéal pour le cinéma et la télévision

Toujours est-il que la magie du site fonctionne. Pour preuve, le flux des touristes mais aussi les nombreux tournages qui ont pris Brocéliande et ses environs pour décor. On peut citer "Le Sylab" de Julie Delpy (2011), "Brocéliande", un trhiller de Doug Headline (2003 ou encore  "L’inconnu de Brocéliande", un téléfilm de Vincent Giovanni qui devrait être tourné à l’automne 2015 avant une diffusion sur France 3.
Bande annonce film "Brocéliande"