"Gothique frémissant" transforme l’abbatiale St-Ouen à Rouen en nef végétale

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/04/2014 à 17H33
La nef de l'abbatiale Saint-Ouen à Rouen transformée en arche de verdure

La nef de l'abbatiale Saint-Ouen à Rouen transformée en arche de verdure

© Sylvie Callier

Chaque soir, jusqu’au 27 avril, l'abbatiale Saint-Ouen de Rouen se transforme en immense forêt grâce à un spectacle baptisé "Gothique frémissant". Conçue par la sculptrice Françoise Jolivet et le cinéaste Roy Lekus, cette vidéo monumentale dédiée à la nature vient épouser les murs de l’édifice gothique. Où est le dedans ? Où est le dehors ? Le public en perd ses repères avec ravissement.

Reportage : Virginie Ducroquet, Stéphane L'Hote, Philppe Taddéï, Carole Lebret
La source d’inspiration de Françoise Jolivet et Roy Lekus, c’est la monumentale allée de tilleuls qui mène au château d’Heudicourt dans l’Eure, une allée en forme de cathédrale, créée voilà 200 ans, si exceptionnelle qu’elle a été classée. Pendant deux ans, des photographes amateurs ont pris des clichés numériques de cette allée, par tous les temps et en toute saison.
L'allée de tilleuls d’Heudicourt dans l’Eure, point de départ du projet 

L'allée de tilleuls d’Heudicourt dans l’Eure, point de départ du projet 

© Gothique frémissant
Les photos ont été prises, avec plusieurs appareils, en « intervallométrie », toutes les secondes, avant d’être importées dans un logiciel de montage et de trucage vidéo, pour être lissées et restituer la fluidité des mouvements des branchages. Elles ont ensuite été déformées pour épouser au mieux les volumes des arches et des piliers de l’abbatiale Saint-Ouen.
Gothique frémissant abattiale © Gothique frémissant
C’est une société française, Cosmo AV (qui avait déjà travaillé sur  les projections estivales sur la cathédrale de Rouen mais également sur les cérémonies des jeux olympiques de Sotchi), qui a ensuite supervisé le « mapping video » (projection de lumières ou de vidéos sur des volumes). Six vidéoprojecteurs très puissants ont été installés dans l’abbatiale avec, en prime, une création sonore diffusée à hauteur d’homme, en stéréophonie. Elle est signée Francis Wargnier, designer son cinéma, plusieurs fois nominé aux Césars (Le Scanphandre et le papillon, Un Prophète, Les Adieux à la reine). 

"Gothique frémissant" à l'abbatiale Saint-Ouen à Rouen jusqu'au 27 avril tous les soirs de 21h à 23h - entrée gratuite