FEUILLETON. Guédelon, le château construit comme au Moyen Âge prend forme

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/09/2017 à 13H20, publié le 13/09/2017 à 15H52
Le château de Guédelon vu du ciel

Le château de Guédelon vu du ciel

© France 3 / Culturebox / capture d'écran

C'est un projet hors norme qui a débuté il y a 20 ans dans l'Yonne, la construction du château de Guédelon, avec les outils et les méthodes du XIIIe siècle. Une cinquantaine d'ouvriers œuvrent sur ce chantier, qui est ouvert au public et qui attire plus de 300 000 visiteurs par an. La communauté scientifique s'intéresse également de près à cette construction fascinante.

Née de l'imagination de quelques passionnés, la construction du château de Guédelon occupe désormais une cinquantaine de personnes, tous aguerris aux méthodes de construction du Moyen Âge. La genèse du projet, les équipes qui y participent, l'avancée des travaux : France 2 nous fait vivre cette folle aventure. 

Episode 1 : Le chantier a débuté il y a 20 ans. Rencontre avec les équipes qui portent ce projet et qui ont perfectionné leur maîtrise des outils du XIIIe siècle. Le château prend forme, sous l’œil des visiteurs, dans une clairière de Bourgogne, adossé à une carrière de grès dont sont extraits les matériaux nécessaires. 

Reportage  : F. Faure / T. Bignon / I. Tartakovsky


Episode 2 : Maryline Martin est à l'origine de la construction de Guédelon. Elle a grandi dans les environs et avoue que cet environnement était propice aux rêveries. Enfant, elle a passé de longs moments dans un château voisin, celui de Ratilly, où vit toujours son amie d'enfance. Construit à l’époque de Philippe Auguste (1165-1223), il a servi d’inspiration aux équipes de Guédelon. 

Reportage  : F. Faure / T. Bignon / I. Tartakovsky


Episode 3 : Laetitia va chercher un chargement à la carrière de grès avec sa jument Tyrolienne. Les pierres sont hissées en haut du château grâce à "la cage à écureuils", un monte-charge du XIIIe siècle mû par des hommes qui marchent à l'intérieur de grandes roues en bois. Guédelon est une entreprise privée qui vit grâce aux 300 000 visiteurs annuels. Le chantier ne coûte rien à l'État. Pour les 50 000 scolaires qui le visitent chaque année, c'est une leçon d'histoire grandeur nature. 

Reportage  : F. Faure / T. Bignon / I. Tartakovsky


Episode 4 : Dans la cour du château, un nouveau métier a fait son apparition : monnayeur. Nicolas a déjà frappé 700 deniers de Guédelon en un an. De son côté, Constantin, le meunier, libère l'eau qui vient faire tourner les pales du moulin. Ancien pâtissier, il retrouve le plaisir de faire sa propre farine "brute, à l'ancienne". Pour le boulanger, c'est aussi un retour aux sources. Depuis un an, Guédelon a aussi retrouvé son jardin médiéval géré par Pauline et Antoine qui s'inspirent de manuscrits du 15e siècle pour choisir les plantes du potager. 


Episode 5 : Max, le talemelier (boulanger), sort la fournée de pain complet cuit au four à bois. Un régal que ce pain rustique fait avec de la farine intégrale ! Il existe 14 ateliers autour du château. Parmi eux, celui dans lequel Valérie crée les piments de couleur à partir des ocres locaux. Mélangés à de la colle de peau de lapin et à un œuf battu, ils vont permettre de décorer des pièces comme la chambre du prince déjà prête. Guédelon est un véritable conservatoire des métiers anciens qui font la richesse de l'aventure depuis 20 ans.


N'étant pas un monument historique, Guédelon ne fait pas (pas encore?) partie des Journées du patrimoine mais le site est ouvert comme d'habitude ce week-end.