EN IMAGES : A Versailles, la pièce des Bains de Marie-Antoinette rénovée

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/11/2011 à 19H24
  • La pièce des bains de Marie-Antoinette à Versailles
  • Les personnages de papier figurant la reine et ses femmes de chambre.
  • Détail de la pièce des Bains de Marie-Antoinette.
  • Les personnages de papier figurant la reine et ses femmes de chambre.
  • La reine et ses femmes de chambre dans la pièce des Bains.
  • Détail de la rénovation murale.
  • Le cabinet doré à Versailles.
  • Le cabinet de la Méridienne à Versailles
Précédent Suivant
Précédent Suivant
  • La pièce des bains de Marie-Antoinette à Versailles
    La pièce des bains de Marie-Antoinette à Versailles © EPV/Christian Milet
  • Les personnages de papier figurant la reine et ses femmes de chambre.
    Les personnages de papier figurant la reine et ses femmes de chambre. © EPV/Christian Milet
  • Détail de la pièce des Bains de Marie-Antoinette.
    Détail de la pièce des Bains de Marie-Antoinette. © EPV/Christian Milet
  • Les personnages de papier figurant la reine et ses femmes de chambre.
    Les personnages de papier figurant la reine et ses femmes de chambre. © EPV/Christian Milet
  • La reine et ses femmes de chambre dans la pièce des Bains.
    La reine et ses femmes de chambre dans la pièce des Bains. © EPV/Christian Milet
  • Détail de la rénovation murale.
    Détail de la rénovation murale. © EPV/Christian Milet
  • Le cabinet doré à Versailles.
    Le cabinet doré à Versailles. © EPV/Christian Milet
  • Le cabinet de la Méridienne à Versailles
    Le cabinet de la Méridienne à Versailles © EPV/Christian Milet

La Pièce des bains de Marie-Antoinette au château de Versailles a subi un lifting: restaurée et remeublée d'une baignoire en cuivre, de fauteuils et de flambeaux, elle offre désormais une atmosphère plus intimiste.

La salle de bains se situe dans le Petit appartement de la reine, au rez-de-chaussée du corps central, qui fut aménagé en 1782 pour l'épouse de
Louis XVI. Elle avait été restaurée de façon incomplète au début des années 1980 et gardait un aspect froid, peu évocateur de la coquetterie de la reine.

Baignoire et flambeaux
La pièce a été remeublée grâce à l'acquisition d'une baignoire en cuivre étamé, d'une paire de flambeaux, d'une paire de bras de lumière, et grâce à des dépôts du musée du Louvre et du Mobilier national.

Le mécénat des Amis européens de Versailles et de la société des Amis de Versailles a permis de rafraîchir l'état des boiseries et des huisseries, la
dorure des bordures de glaces et de concevoir un éclairage. Coût : 200.000 euros.

Une mise en scène de personnages
Sur une idée du couturier Hubert de Givenchy et pour "illustrer davantage la vie et le goût de Marie-Antoinette", l'artiste belge Isabelle de Borchgrave a même mis en scène trois personnages féminins en papier - la reine et ses femmes de chambre. L'installation n'a pas vocation à rester de façon permanente.