Au Musée Bartholdi de Colmar, la statue de la Liberté et autres chefs-d'oeuvre

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Publié le 11/12/2016 à 10H36
Première esquisse en terre cuite de la statue de la Liberté

Première esquisse en terre cuite de la statue de la Liberté

© France 3 / Culturebox

Auguste Bartholdi a réalisé, avec la statue de la Liberté éclairant le monde, une oeuvre universellement connue. Mais elle ne saurait résumer à elle seule l'oeuvre du sculpteur. C'est ce que rappelle le musée Bartholdi dans sa maison natale de Colmar. Un musée qui attire énormément de visiteurs.

130 ans après son inauguration sur Bedloe's Island à l'entrée du port de New York, la statue de la Liberté, née dans l'esprit d'Auguste Bartholdi, est l'un des monuments les plus célèbres au monde. Une renommée qui touche Colmar la ville natale du sculpteur.

Le musée qui lui rend hommage dans sa maison natale retrace le parcours de cet homme engagé dont l'oeuvre ne se limite pas à la célébrissime statue construite en 10 ans à Paris et offerte par la France pour les 100 ans de l'indépendance des Etats-Unis.

En se promenant dans le musée on en découvre la première esquisse en terre cuite qui rappelle l'Antiquité.

"Le plissé de la robe est une idée de Viollet-le-Duc qui était l'un des ingénieurs avec qui Bartholdi a travaillé, et ensuite c'est Gustave Eiffel qui l'aidera dans sa conception", explique Isabelle Bräutigam, la conservatrice du Musée Bartholdi

Reportage France 3 : C.Laronce / J.-M. Mier / D. Arzur / B. Vidal 

La statue de la Liberté, par son aura universelle, a eu tendance à éclipser le reste de l'oeuvre de Bartholdi qui était très marqué par les grands hommes et les symboles de la France : Champollion, Rouget de Lisle, Vercingétorix dont la statue trône à Clermont-Ferrand.

Bartholdi est un artiste engagé politiquement pour la démocratie, contre l'esclavage et qui s'engage dans la franc-maçonnerie par conviction. Des convictions qui se reflètent dans la statue de la Liberté.


Il a aussi réalisé le célèbre Lion de Belfort, pour célébrer la résistance héroïque de la ville lors du siège de 1870-71; ainsi que l'ensemble "Les Fleuves et les Sources allant à l'Océan" de la fontaine de la place des Terreaux à Lyon. 

Une source d'inspiration pour les jeunes artistes 


Dans le musée Bartholdi de Colmar, on croise souvent de jeunes artistes qui voient en ce sculpteur une source d'inspiration indémodable. "C'est techniquement vachement bien fait, confie Flavien Moreno un dessinateur. Pour apprendre, c'est toujours bien de copier les classiques."

Après avoir vu débarquer des milliers de migrants qui ont fait les Etats-Unis d'aujourd'hui, la statue de Bartholdi accueille chaque année plus de 4 millions de visiteurs.