Architecture au Mexique : modernité et mexicanité de Juan O'Gorman

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/04/2011 à 14H45
Architecture au Mexique : modernité et mexicanité de Juan O'Gorman

Architecture au Mexique : modernité et mexicanité de Juan O'Gorman

© Culturebox

L'année 2011 aurait dû être l'année du Mexique en France mais avec l'affaire Florence Cassez (jeune française emprisonnée au Mexique) toutes les festivités prévues ont été "boycottées". Quelques unes font tout de même surfaces, à l'image de l'exposition "Architecture au Mexique. Juan O'Gorman : modernité/mexicanité" au CAUE de Strasbourg, jusqu'au 27 mai 2011.  

"Architecture au Mexique. Juan O'Gorman : modernité/mexicanité", présente l'oeuvre de l'un des pontes de l'architecture mexicaine du XXème siècle : Juan O'Gorman. D'origine irlandaise et mexicaine il fait ses classes à l'école d'architecture, puis à l'académie de San Carlos. Architecte auxiliaire de Carlos Obregón Santacilia il participe à la reconstruction de la banque de Mexico. Plus tard sous l'influence de Le Corbusier il imagine et fait construire la première maison "fonctionnelle" (la forme suit la fonction) du Mexique. En qualité de peintre il est aussi connu pour ses fresques murales (la Tempera) mais aussi pour ses portraits et autoportraits et des paysages très réalistes, inspirés notamment par les oeuvres de Jérôme Bosch


A voir aussi sur Culturebox :

- Le designer architecte Marcel Breuer à  l'honneur
- Architecture à  Royan : Jean Prouvé résiste au temps
- Les peintures de Frida Kahlo à Bruxelles
- Toutes nos vidéos sur l'architecture