Arcabas signe les nouveaux vitraux de la basilique du Sacré Coeur à Grenoble

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 12/01/2016 à 18H21
Six vitraux sont prêts à être posés dans la basilique du Sacré-Coeur à Grenoble.

Six vitraux sont prêts à être posés dans la basilique du Sacré-Coeur à Grenoble.

© France 3

C’est un énorme projet de rénovation et d’agrandissement qui est en cours à Grenoble. Depuis 2013, la basilique du Sacré-Cœur est en travaux. Aujourd’hui le gros œuvre est terminé et les vitraux en cours de pose. Des vitraux signé Arcabas, peintre isérois à la renommée internationale.

Reportage : N.Rapuc / D.Albrand / F.Hubaud
La Création. C’est autour de ce thème fondateur que Jean-Marie Pirot alias Arcabas a choisi de créer les 24 vitraux destinés à la nouvelle basilique du Sacré-Cœur. Réalisées dans les ateliers Berthier-Bessac à Grenoble, ces fenêtres sacrées mesurent chacune 6,50 m de hauteur pour 2 m de large. Des œuvres monumentales et abstraites où le figuratif fait de timides apparitions selon l’artiste qui a séduit le Diocèse par son "sens du sacré inspiré de l’Evangile".

Une basilique transfigurée 

Les six premiers vitraux sont en cours d’installation dans la Basilique qui a subi un sérieux lifting. Devenu trop petit pour les projets du diocèse qui veut en faire un important centre théologique, l’édifice de style art déco a été agrandie. Dans la nef les espaces ont été ouverts pour augmenter la capacité d’accueil et à l’arrière du bâtiment, une annexe moderne a été ajoutée. Au total, le projet qui doit se terminer en 2017 aura coûté 11 millions d’euros en partie financés par les dons des fidèles.