Après les attentats, la Tour Eiffel en bleu-blanc-rouge jusqu'au 25 novembre

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 16/11/2015 à 15H27
La Tour Eiffel illuminée aux couleurs du drapeau français, lundi 16 novembre 2015.

La Tour Eiffel illuminée aux couleurs du drapeau français, lundi 16 novembre 2015.

© Alain Jocard / AFP

Après les terribles attentats qui ont endeuillé la capitale, la Tour Eiffel, de nouveau accessible au public, a pris les couleurs tricolores. Elle restera finalement illuminée la nuit en bleu-blanc-rouge une semaine de plus que prévu, jusqu'au mercredi 25 novembre inclus, a annoncé la mairie de Paris.

La Tour Eiffel, fermée depuis les attentats de vendredi, a rouvert lundi est illuminée aux couleurs tricolores bleu-blanc-rouge de la tombée de la nuit à 1H00 jusqu'à mercredi inclus, avait annoncé lundi la Société d'exploitation de Tour Eiffel (SETE). "Suite aux recommandations de la Mairie de Paris de rouvrir les établissements municipaux culturels" et "après avoir vérifié et complété les mesures de sécurité", la Tour Eiffel a rouvert ses portes lundi à 16H20, a indiqué la SETE dans un communiqué.
A la demande de la maire de Paris Anne Hidalgo, la Tour Eiffel sera "éclairée aux couleurs du drapeau français" et la devise en latin de la capitale, "Fluctuat nec mergitur" ("Il -le bateau figurant sur le blason de Paris, NDLR- est battu par les flots mais ne sombre pas"), sera projetée sur le tablier du premier étage, côté Trocadéro, selon le communiqué. Cette illumination spéciale, débutée lundi à la tombée de la nuit, devait se poursuivre jusqu'à 01H00, et ce pendant trois jours, jusqu'à mercredi inclus.

A partir du 29, la Tour Eiffel aux couleurs de la COP21

Anne Hidalgo a décidé de continuer une initiative qui mêle "un besoin  de fierté et le désir de rendre hommage aux victimes", jusqu'au 25 novembre.

La Tour Eiffel, visitée chaque jour par 15.000 à 20.000 personnes, avait été fermée le week-end dernier après les attentats qui ont fait au moins 129 morts et 352 blessés à Paris vendredi soir. L'illumination nocturne traditionnelle du monument, suspendue samedi en signe de deuil, avait repris dimanche, mais pas son scintillement de cinq minutes à chaque heure.

A partir du 29 novembre, la Tour Eiffel  se mettra aux couleurs de la COP21, dans le cadre d'un projet artistique "One Heart One Tree" (un coeur, un arbre).
   
"Ce projet artistique aura une symbolique particulière : au-delà de son rôle de sensibilisation à l'urgence climatique, il sera aussi une manière forte d'affirmer, après notre deuil et notre douleur collective, que la vie doit  continuer", a souligné Bruno Julliard, le premier adjoint d'Anne Hidalgo.