A vendre : un fortin Vauban classé au patrimoine mondial de l'UNESCO

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/08/2014 à 16H52
Le Fort Pâté, construit par Vauban et classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2008, est à vendre (Commune de Blaye, Gironde)

Le Fort Pâté, construit par Vauban et classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2008, est à vendre (Commune de Blaye, Gironde)

© GBR2blaye/Wikimedia Commons

Un fortin militaire édifié au XVII siècle par Vauban sur une petite île de l'estuaire de la Gironde, a été mis en vente pour 428.000 euros, a-t-on appris lundi auprès de l'agence immobilière chargée de la transaction.

"Rare ! Île de 8 hectares abritant un fort classé monument historique conçu par Vauban au XVII siècle", indique sur son site internet l'agence bordelaise de Sotheby's International Realty, en charge de la vente de cette propriété privée, révélée par le quotidien Sud Ouest.
Fort Pâté, dessin en coupe
Le Fort Pâté, de forme circulaire, constitue avec le Fort Médoc et la citadelle de Blaye, le triptyque défensif mis en place au XVII siècle sur l'estuaire de la Gironde pour défendre Bordeaux et son port. Les trois édifices, connus sous le nom de "Verrou de Vauban", font partie de douze sites considérés comme les plus représentatifs du système de fortifications érigé par l'architecte militaire et classés en 2008 au Patrimoine mondial par l'Unesco.

"Idéal chasseur, pêcheur ou amoureux des pierres historiques"

"Haut de 12 mètres, il est bâti sur un îlot long de 600 mètres. Le Fort Pâté compte 32 fenêtres, une poudrière et un corps de garde (...) Ses murs sont épais de 4 mètres ", poursuit l'annonce, avant de conclure : "Idéal chasseur, pêcheur ou amoureux des pierres historiques". "Nous avons déjà un fichier de clients, avec notamment une clientèle étrangère", a indiqué à l'AFP un responsable de l'agence immobilière, qui n'a pas souhaité fournir de détails sur les propriétaires du site.

Selon Sud Ouest, le Conseil général de la Gironde a également manifesté un intérêt pour acquérir le Fort Pâté. L'instance départementale a confirmé lundi qu'il avait fait part, par le passé, de son intérêt pour acquérir des îlots situés dans l'estuaire de la Gironde en cas de mise en vente.