90.000 visiteurs : fréquentation en hausse à la Biennale des Antiquaires

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/09/2012 à 10H49
La Biennale des Antiquaires : trois fois plus de visiteurs qu'en 2010

La Biennale des Antiquaires : trois fois plus de visiteurs qu'en 2010

© François Guillot / AFP

La Biennale des Antiquaires de Paris, qui a fermé ses portes dimanche, a attiré 90.000 visiteurs en dix jours, un tiers de plus qu'en 2010, avec un bilan de ventes "très bon", a déclaré mercredi le Syndicat national des Antiquaires (SNA) qui organise cet événement.

Dans l'ambiance élégante du Paris haussmannien revisitée par Karl Lagerfeld, 122 marchands de renommée internationale ont participé à l'édition 2012, dont une trentaine de marchands étrangers dont des Américains.

"Nous avons observé une nette augmentation de visiteurs étrangers venus d'Asie, de Russie, de Turquie. Le bilan des ventes est très bon pour toutes les spécialités représentées, et, particulièrement la peinture moderne, les arts décoratifs du XIXème ou l'archéologie", souligne le SNA.

Un bon signe pour le marché de l'Art

"La Biennale a pour habitude d'être le baromètre de la saison à venir. On peut donc espérer que les ventes vont se poursuivre dans les mois prochains,  malgré le contexte économique difficile", ajoute le Syndicat des Antiquaires.

Son président, Christian Deydier, envisage d'organiser des "Biennales de  Paris" à New York et Moscou les années impaires où l'événement n'a pas lieu à Paris. L'idée d'une "biennale annuelle" à Paris, avancée par le prédécesseur de Christian Deydier, a été abandonnée en raison des coûts d'organisation.

Evénement mondain traditionnel, le dîner de Gala de la Biennale organisé la veille de l'ouverture, a réuni le 15 septembre plus de 1.400 convives. Les  bénéfices, soit environ 500.000 euros seront reversés à la Fondation Hôpitaux  de Paris/Hôpitaux de France et à la Fondation Claude Pompidou.