23,5 millions de dollars pour un diamant pur incolore de plus de 100 carats

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 16/05/2013 à 09H14
Le diamantaire américain Harry Winston a réalisé mercredi son premier gros achat depuis sa reprise en janvier 2013 par l'horloger suisse Swatch Group, en s'adjugeant, à 26,7 millions de dollars (taxes et commissions comprises), le plus gros diamant pur incolore jamais mis aux enchères.

Le diamantaire américain Harry Winston a réalisé mercredi son premier gros achat depuis sa reprise en janvier 2013 par l'horloger suisse Swatch Group, en s'adjugeant, à 26,7 millions de dollars (taxes et commissions comprises), le plus gros diamant pur incolore jamais mis aux enchères.

© FABRICE COFFRINI / AFP

Le diamantaire américain Harry Winston a réalisé mercredi son premier gros achat depuis sa reprise, en janvier 2013, par l'horloger suisse Swatch Group, en s'adjugeant, à un prix record de 26,7 millions de dollars (taxes et commissions comprises), le plus gros et le plus cher diamant pur incolore jamais mis aux enchères dans sa catégorie.

"23 millions de francs (23,5 millions de dollars, prix hors taxes et commissions). C'est votre dernière chance. 23 millions, vendu !" a déclaré le commissaire-priseur et responsable du département Bijoux chez Christie's, François Curiel.

L'acheteur est "Harry Winston, le diamantaire récemment acheté par Swatch", a déclaré un représentant de la maison d'enchères, Raul Kadakia. Comme c'est la première fois que le diamant était mis aux enchères, son acquéreur a eu le privilège de lui donner un nom : "Winston Legacy", a annoncé M. Kadakia.

Le diamant de 101,73 carats, pur incolore et taillé en forme de poire, a obtenu la classification "D" par l'Institut américain de gemmologie, il s'agit de la meilleure couleur possible pour un diamant. Il a aussi obtenu la meilleure transparence et il est parfaitement symétrique. Taxes et commissions comprises, il été vendu pour 26,7 millions de dollars (20,7 millions d'euros), a indiqué Christie's.
Extrait de la mine de Jwaheng au Botswana, ce diamant pesait dans sa version brut 236 carats, a indiqué Jean-Marc Lunel, directeur de la division Joaillerie de Christie's Suisse.

Extrait de la mine de Jwaheng au Botswana, ce diamant pesait dans sa version brut 236 carats, a indiqué Jean-Marc Lunel, directeur de la division Joaillerie de Christie's Suisse.

© FABRICE COFFRINI / AFP
Extrait de la mine de Jwaheng au Botswana, il pesait brut 236 carats, avait indiqué avant la vente Jean-Marc Lunel, directeur de la division Joaillerie de Christie's Suisse. Il a fallu 21 mois à un tailleur de diamant pour lui donner son aspect actuel, sous forme de poire de 4,1 cm de long sur 2,5 cm de large.

Harry Winston : une référence dans le monde des diamants
Connu pour ses relations étroites avec Hollywood, Harry Winston, présidé et dirigé par Nayla Hayek (fille du fondateur de Swatch et qui préside le groupe horloger suisse), compte parmi les plus grandes références dans le monde des diamants. Son fondateur, surnommé "le roi des diamants", a taillé des pierres de légende telles que le Taylor-Burton, un diamant en forme de poire de 69,42 carats offert à l'actrice américaine Liz Taylor par Richard Burton pour sceller leur union houleuse.

Swatch Group, mondialement connu pour ses montres en plastique de couleur, confirme ainsi qu'il est entré par la grande porte dans le monde des diamants. 
 
Le diamant, lot phare des traditionnelles ventes de mai à Genève de joaillerie et haute horlogerie de Christie's, a été vendu par un diamantaire. En 2007, un diamant pur incolore de 84,37 carats, appelé Diamant Chloe, avait été vendu 16,19 millions de dollars (taxes et commissions comprises). Il constituait le précédent record pour un diamant de ce type, a indiqué un porte-parole de Christie's, Cristiano De Lorenzo. Dans cette catégorie (pur incolore), le champion du monde (en termes de carats) est le Cullinan 1er, une pierre de 530,20 carats, qui fait partie des joyaux de la couronne britannique et n'a jamais été mis en vente.
Vente E.Taylor chez Christie's New York le 14/12/2011

Vente E.Taylor chez Christie's New York le 14/12/2011

© Don Emmert. AFP
Le diamant d'Elizabeth Taylor, toujours dans la même catégorie mais de seulement 33,19 carats, avait été adjugé pour 8,8 millions de dollars en décembre 2011 à New York.