Modiano voit du "romanesque" dans Internet

Par @Culturebox
Mis à jour le 07/12/2014 à 22H32, publié le 06/12/2014 à 16H28
Patrick Modiano pose avec sa chaise signée à l'Académie suédoise

Patrick Modiano pose avec sa chaise signée à l'Académie suédoise

© JANERIK HENRIKSSON / TT NEWS AGENCY / AFP

Le lauréat 2014 du prix Nobel de littérature, l'écrivain français Patrick Modiano s'est voulu samedi optimiste sur l'avenir de son art à l'heure d'Internet, estimant pouvoir y trouver "des choses romanesques".

"Je suis assez optimiste car il y a un moyen de trouver des choses romanesques dans cette espèce de choses saccadées" que sont Internet et les réseaux sociaux, a dit le romancier lors d'une conférence de presse à Stockholm. "J'appartiens à une génération intermédiaire, on a eu des enfances où la lecture était plus facile car le temps était interminable", a expliqué Modiano.

"Il y avait une sorte de rêverie (...) qui s'harmonisait plus facilement avec la littérature". Mais, selon lui, "avec Internet, on peut savoir très vite les choses (...), ça peut provoquer une sorte d'imaginaire". "On peut trouver un mystère dans tout cela", a-t-il ajouté considérant notamment que le roman policier "peut s'allier avec tous les réseaux sociaux".

Aujourd'hui, on a l'impression que les choses disparaissent d'un moment à l'autre

Installé dans un imposant fauteuil bleu roi sur une petite scène devant une trentaine de journalistes, le lauréat du prix Nobel de littérature a reconnu avoir un rapport à Internet complexe. "Il y a une sorte de résistance. J'ai cherché à savoir ce que quelqu'un était devenu mais Internet ne me donnait pas de réponse", a-t-il avoué. "Aujourd'hui, on a l'impression que les choses disparaissent d'un moment à l'autre, sont zappées (...), la mémoire peut devenir quelque chose de plus fort" qu'elle ne l'était au XIXè et XXè siècle.

Dans une époque où l'immédiat prime, "un écrivain de la mémoire dans les générations suivantes sera peut-être (...) plus avide de retrouver des bribes, des morceaux des choses qui ont disparu si vite", a-t-il conclu. Patrick Modiano, quinzième auteur français a être récompensé par le Nobel de littérature recevra son prix mercredi à Stockholm des mains du roi de Suède, Carl XVI Gustaf, en même temps que les autres lauréats 2014, à l'exception de ceux de la paix qui le reçoivent à Oslo.