Un festival allemand invite les twitteurs à composer une "tweetfonie"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 22/01/2014 à 15H29
"Hashtag" ou dièse musical ? Telle est désormais la question face aux emblèmes de Twitter...

"Hashtag" ou dièse musical ? Telle est désormais la question face aux emblèmes de Twitter...

© Yasuyoshi Chiba / AFP

Un festival musical allemand invite les internautes twitteurs à composer et envoyer, en février, des morceaux qui seront arrangés pour un orchestre symphonique pour être joués début mars.

Le Festival Kurt-Weill de la ville de Dessau, dans l'est de l'Allemagne, a l'intention de créer une "tweetfonie", c'est-à-dire une série de mélodies composées par des mélomanes et compositeurs en herbe du monde entier, transmises par twitter.

Tweetfonie, mode d'emploi
Sachant qu'un tweet comporte 140 caractères maximum, comment procéder ? Pour la seule mélodie, le principe s'avère simple quand on sait que dans les mondes anglo-saxon et nordique, les notes ne s'appellent pas "do ré mi fa sol la si..." mais "A B C D E F G" (le "A" étant le "la").

En revanche, il semble impossible de préciser le rythme et le tempo par tweet... On suppose donc que les arrangeurs en charge de recueillir les tweets se laisseront aller à leur propre inspiration à partir des mélodies qu'ils recevront.

Les airs soumis par les twitteurs-compositeurs seront sélectionnés et arrangés pour être joués par un orchestre symphonique. La "tweetfonie" sera créée le 3 mars par l'Orchestre Philharmonique de Dessau, sous la baguette du chef d'orchestre néerlandais Antony Hermus.

Un site web dédié ouvrira fin février
Les twitteurs-compositeurs pourront soumettre leurs mélodies par le biais d'un site web spécialement créé pour l'occasion, www.tweetfonie.de, qui ouvrira le 28 février. "Les tweets les plus originaux seront ensuite arrangés pour un orchestre par des professionnels installés devant leur ordinateur dans le monde entier", ont précisé les organisateurs du festival dans un communiqué.

"Les nouvelles oeuvres créées seront renvoyées à Dessau par le net, imprimées et placées devant le pupitre du chef d'orchestre", ont-ils ajouté. Le spectacle sera également retransmis sur internet.

Le Festival Kurt-Weill, dédié au compositeur allemand du même nom, né à Dessau en 1900 et mort en exil aux Etats-Unis en 1950, a lieu du 22 février au 9 mars, avec plus de 50 concerts, des films, expositions, lectures. L'an passé, il avait accueilli 16.000 visiteurs.