Un opéra d'été en plein air à Samoëns

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/07/2012 à 14H20
L'Opéra-studio de Genève se met au vert du 15 au 28 juillet 2012

L'Opéra-studio de Genève se met au vert du 15 au 28 juillet 2012

© Samoëns

Pour le deuxième été consécutif, le village de Haute-Savoie accueille l’Académie d’opéra d’été. Musiciens, solistes internationaux, chœur et orchestre symphonique se produiront en plein air du 11 au 28 juillet sur le thème de la musique baroque anglaise et de l’opéra romantique français.

L’Opéra-studio de Genève a choisi pour la deuxième année le village de Samoëns comme résidence d’été. Depuis 1982, cet opéra fondé par le chef d’orchestre Jean-Marie Curti propose de porter l’art lyrique en dehors des scènes traditionnelles pour interpeller les spectateurs.

Pendant deux semaines, plus de 150 artistes de toute l’Europe vont se produire devant le décor naturel du jardin botanique alpin ou du col de Joux plane, au bord du Lac des Dames de Samoëns. Et tous les concerts programmés sont gratuits.

Concert devant le lac des Dames de Samoëns à l'Académie d'opéra d'été

Concert devant le lac des Dames de Samoëns à l'Académie d'opéra d'été

© Samoëns

Cette année, la musique baroque est à l’honneur avec l’orchestre symphonique « Les Musiciens d’Europe ». Ce sont eux qui donneront le concert d’ouverture le dimanche 15 juillet, accompagnés de Michel Tibarosco à la flûte de pan.

Pendant deux semaines, des nocturnes consacrées aux chants grégoriens, une soirée « Grands airs de l’opéra français », des concerts découvertes et plusieurs représentations de l’opéra « The Tempest » d’Henry Purcell d’après l’œuvre de Shakespeare se succèderont avec toujours en toile de fond les sept monts de la vallée savoyarde.

L'Opéra-studio de Genève se produit au grand air

L'Opéra-studio de Genève se produit au grand air

© Samoëns

Au cours de la première semaine de l’Académie, les spectateurs pourront également découvrir un autre art : la sculpture. Six artistes français et internationaux travailleront la pierre de Samoëns, en public et en plein air, autour de la même thématique « Baroque ».