Un "Barbier de Séville" multimédia en mai à l'Opéra de Lille

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 11/04/2013 à 15H37
Retransmission en plein air et en direct de l'opéra "Carmen" de Bizet sur la place de l'Opéra, à Lille, le 14 mai 2010

Retransmission en plein air et en direct de l'opéra "Carmen" de Bizet sur la place de l'Opéra, à Lille, le 14 mai 2010

© Photo PQR / Voix du Nord / Philippe Pauchet

Le 18 mai, l'Opéra de Lille retransmettra en direct, dans neuf villes du Nord et de Belgique, une représentation du "Barbier de Séville" de Rossini. Le spectacle sera aussi diffusé sur le site d'Arte et sur France Inter, avant une retransmission en différé sur France Télévisions. Ce genre de manifestation avait déjà été organisé en 2010 avec "Carmen", mais l'édition 2013 prend plus d'ampleur.

L'opération doit permettre à un nouveau public, plus large que les abonnés et bien au-delà de la région lilloise, de découvrir cette oeuvre très populaire de Gioachino Rossini (1792-1868), écrite en trois semaines en 1816 par le compositeur italien alors âgé de 24 ans, en se fondant sur la célèbre pièce du Français Beaumarchais (1732-1799), a expliqué jeudi à la presse Caroline Sonrier, directrice de l'Opéra nordiste.

La mise en scène de cette coproduction -qui associe les opéras de Lille et Limoges et le Théâtre de Caen- a été confiée à Jean-François Sivadier, comédien, auteur et habitué de la scène lilloise, tandis que la direction musicale est assurée par le chef italien Antonello Allemandi, un familier des plus grandes maisons d'opéras dans le monde. Sous sa baguette, l'Orchestre de Picardie accompagnera une distribution internationale de sept chanteurs, jeunes talents prometteurs. Le ténor américain Taylor Stayton interprétera le comte Almaviva, le baryton argentin Armando Noguera jouera Figaro et la soprano portugaise Eduarda Melo, Rosine.

Les billets se sont déjà vendus
Cette opération grand public sera d'autant plus appréciée que les 10.000 places disponibles au total pour la générale et les neuf représentations officielles, du 14 mai au 2 juin, ont été très vite réservées.

L'Opéra de Lille n'en est pas à son coup d'essai. En 2010, il avait diffusé gratuitement la "Carmen" de Bizet. L'expérience avait été alors limitée à quelques villes. Elle s'était cependant révélée efficace, un tiers des spectateurs n'ayant jamais vu auparavant un opéra en direct, a souligné Caroline Sonrier.

Cette fois, outre sa diffusion satellitaire sur grand écran en plein air, au coeur du vieux Lille  et de la ville de Courtrai en Flandre belge, des centaines de places en salle seront offertes dans six localités du Nord et du Pas-de-Calais (Dunkerque, Armentières, Hazebrouck, Saint-Omer, Montreuil-sur-Mer, Valenciennes). Autre première, le spectacle sera accessible sur les 400 petits écrans d'un hôpital, à Lomme.
Les préparatifs techniques du "Barbier de Séville" ont déjà commencé à l'Opéra de Lille (vidéo de Pierre Miné, 9 avril 2013)...