"Turandot" ouvre en beauté des Journées lyriques riches en découvertes

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/09/2015 à 17H12
"Turandot", l'oeuvre inachevée de Puccini, a ouvert en beauté cette édition 2015

"Turandot", l'oeuvre inachevée de Puccini, a ouvert en beauté cette édition 2015

© France 3 Culturebox

La 27e édition des Journées Lyriques de Chartres a ouvert en beauté avec deux représentations de "Turandot", l’opéra en 3 actes de Puccini. Un grand classique qui va laisser place les 26 et 27 septembre à des découvertes, celle d’une Messe argentine et de deux jeunes virtuoses, Camille et Julie Berthollet.

Chaque année, les Journées Lyriques de Chartres s’ouvrent avec un grand classique lyrique. Après "La Tosca" en 2014, c’est donc "Turandot" de Puccini qui a ouvert les festivités. Créé le 25 avril 1926 à la Scala de Milan sous la direction de Toscanini, cet opéra en trois actes a pour décor une Chine légendaire où la belle princesse Turandot met au point un stratagème pour dissuader quiconque de l’épouser : le premier prince qui répondra aux trois énigmes qu’elle a inventées l’épousera, les autres seront condamnés à être décapités.

Reportage lors d'une répétition publique en présence de collégiens : M. Metaoui / D. Lepape / S. Tessier

Toutes les nuances de l'Argentine

La journée du 26 septembre sera placée sous le signe de l’Argentine avec un concert en l’Eglise Notre-Dame de Bonneval. Outre une pièce pour quintet à cordes et bandonéon d’Astor Piazzolla et six poèmes mis en musique par le compositeur contemporain Carlos Gustavino, le public va découvrir "Misa Tango" de Martín Tango, une messe avec Kyrie, Gloria et Credo mais composée sur des airs de tango. Le tout interprété par le Quintet des Solistes de l’orchestre Pasdeloup, avec Gilberto  Pereyra au bandonéon, Mathias Lecomte au piano et le chœur et l’ensemble vocal Michel Piquemal.

Deux soeurs pour clore la 27e édition

Quant au concert de clôture le 27 septembre  au Château de Maintenon, il sera placé sous le signe de la jeunesse avec deux jeunes musiciennes : Camille Berthollet, la violoniste et violoncelliste de 15 ans révélée au public de France 2 lors de l'émission "Prodiges" et qui sera accompagnée de sa soeur, Julie Berthollet, altiste et pianiste. Elles interpréteront pas moins de 11 œuvres, de Handel à Berthollet en passant par Paganini et Saint-Saens.

Les Journées lyriques à Chartres
Jusqu'au 27 septembre