"Tous à l'Opéra", la 8e édition confirme l'engouement du public pour l'art lyrique

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 11/05/2014 à 15H19
Samedi 10 mai, 15 000 personnes ont participé à l'opération portes ouvertes à l'Opéra de Lyon

Samedi 10 mai, 15 000 personnes ont participé à l'opération portes ouvertes à l'Opéra de Lyon

© France 3 Culturebox

La 8ème édition de l’opération « Tous à l’Opéra » s’annonce déjà comme un succès. Samedi 10 mai, le public était déjà nombreux à profiter de l’ouverture gratuite le temps d'un weekend de 26 maisons d’art lyrique françaises. A Lyon, comme à Tours, Paris ou Montpellier, l’engouement des visiteurs montre à quel point le monde de l’opéra fascine tout autant qu'il intimide.

A Lyon, ce sont plus de 15 000 visiteurs qui sont venus découvrir l'envers du décor de cet Opéra. Pour l'occasion celui-ci proposait des visites en nocturne jusqu'à 23h mais aussi, dans la soirée, trois concerts publics qui ont permis à des amateurs de se produire avec l'Orchestre et le Choeur de l'Opéra de Lyon.

Reportage : S. Valsecchi / S. Vicente / F. Pedreno / F. Gramond
Même engouement à Paris où le public était nombreux à attendre dès le matin sous la pluie devant les portes du Théâtre des Champs-Elysées où se produisait le parrain de l'édition 2014 de "Tous à l'Opéra", le contre-ténor français Philippe Jaroussky

Reportage : E. Hunzinger / V. Delahautemaison / T. Rousseau / E. Beaugé
Beau programme aussi à Montpellier avec les répétitions publiques de "La Traviata" de Giuseppe Verdi, mise en scène par Jean-Paul Scarpitta, sous la direction musicale Giuseppe Grazioli. Le 11 mai, 3 ateliers de chants et 2 concerts gratuits avec l'Opéra junior sont également proposés.

Reportage : S. Navas / G. Spica / C. Saint-Yves / L. Dodet
Enfin, à Tours, les visteurs de tous âges ont pu découvrir les coulisses de ce théâtre à l'italienne de 1000 places, mais aussi chanter en choeur un hommage au compositeur allemand du 18e siècle Christoph Willibald Gluck dont on célèbre le 300e anniversaire. Ajoutez à cela une répétition publique de "Falstaff" de Giuseppe Verdi, avec à la mise en scène Gilles Bouillon et à la direction musicale Jean-Yves Ossonce, et vous aurez une idée du samedi de rêve vécu par les Tourangeaux !

Reportage : N. Lemaire /C. Deville / A. Garreau