"Tous à l'Opéra" : ce week-end c'est gratuit

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/05/2014 à 15H15
Le contre-ténor Philippe  Jaroussky, parrain de l'édition 2014 de "Tous à l'Opéra", donnera un  concert gratuit samedi à 15H00 au Théâtre des Champs-Elysées, avec "des invités  surprise".

Le contre-ténor Philippe  Jaroussky, parrain de l'édition 2014 de "Tous à l'Opéra", donnera un  concert gratuit samedi à 15H00 au Théâtre des Champs-Elysées, avec "des invités  surprise".

© Le parrain de cette opération est cette année le contre-ténor Philippe Jaroussky, dont la "voix d'ange" est connue dans le monde entier. Il donnera un concert gratuit samedi à 15H00 au Théâtre des Champs-Elysées, avec "des invités surprise".

Vingt-six opéras ouvrent leurs portes au public samedi et dimanche pour des ateliers costumes, quiz, visites des coulisses et répétitions gratuites, à l'occasion de la huitième édition de "Tous à l'Opéra".

Cette année, le parrain de l'opération est le contre-ténor Philippe Jaroussky, dont la "voix d'ange" est connue dans le monde entier. Il donne un concert gratuit samedi à 15H00 au Théâtre des Champs-Elysées, avec "des invités surprise". Le TCE est ouvert toute la journée de samedi, avec un accueil musical par l'ensemble musical Beata Musica, des ateliers dessin et maquillage et une présentation vidéo de la saison prochaine.

Toujours à Paris, le Théâtre de l'Athénée ouvre la répétition du "Balcon", un opéra inspiré de la pièce du même nom de Jean Genet, joué par ... Le balcon, ensemble dirigé par Maxime Pascal. Ce jeune chef d'orchestre vient d'emporter le prestigieux concours "Young conductors Award" du Festival de Salzbourg.

A l'Opéra Comique, le public peut assister samedi à la générale d'"Ali Baba" de Charles Lecocq. En province, les opéras organisent de nombreuses animations et visites, y compris des ateliers de construction de décors (Rouen) ou d'accessoires, comme à Bordeaux.

Concerts gratuits, répétitions, ateliers, visites de coulisses 

L'opération offre l'opportunité d'assister gratuitement à des concerts et opéras, comme "Les Noces de Figaro" de Mozart à Dijon, "Les Pêcheurs de perles" de Bizet à Massy, "Viva la Mamma" de Donizetti à Metz, "Rigoletto" et "Falstaff" de Verdi, respectivement à Rennes et Tours, ou la cultissime "Traviata" de Verdi à Montpellier.

L'Opéra de Nice ouvre même la répétition d'un opéra en création mondiale, "Dreyfus", sur une musique de Michel Legrand. Les journées "Tous à l'Opéra" visent à convaincre un nouveau public, pas forcément familier de l'Opéra, de franchir les portes des maisons lyriques.

La France est le pays qui participe le plus massivement aux "Journées européennes de l'opéra", qui se tiennent les 10 et 11 mai dans 80 opéras de 20 pays d'Europe.

L'opéra a attiré 2,25 millions de spectateurs en France en 2011, soit une augmentation de 8,4% par rapport aux trois années précédentes. L'Opéra de Paris, qui représente à lui seul 35% des spectateurs, a affiché un taux de remplissage de 95% en 2013.

Renseignements sur le site de Tous à l'Opéra