Tomber de rideau pour "L'Elixir d'amour" mis en scène par Richard Brunel

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/11/2011 à 10H23
Tomber de rideau pour "L'Elixir d'amour" mis en scène par Richard Brunel

Tomber de rideau pour "L'Elixir d'amour" mis en scène par Richard Brunel

© Culturebox

Il est rare qu'un opéra parte en tournée. C'est pourtant ce qu'a fait le metteur en scène Richard Brunel avec "L'Elixir d'amour", chef d'oeuvre du Bel Canto composé au 19e siècle par Gaetano Donizetti.Après Lille, Rouen, Saint-Etienne et Nantes, cette comédie de moeurs aux thèmes très actuels (faux prophètes et charlatans sont malheureusement éternels !), achève sa tournée à Limoges. A l'opéra théâtre jusqu'au 9 novembre 2011.

Régulièrement monté, "L'Elixir d'Amour" est certes moins connu que "Lucia Di Lammermoor", "Tosca", "Carmen" ou encore "La Traviata", mais c'est avec cet opéra qu'en 1832, Gaetano Donizetti s'affirme véritablement comme le continuateur de Rossini. Le compositeur italien signe des mélodies tantôt joyeuses, tantôt mélancoliques où s'épanouit l'art du bel canto.
La sensibilité se mêle à la veine bouffe dans une intrigue classique de la littérature occidentale. Les histoires de philtres d'amour et de poisons abondent depuis "Tristan et Iseult". Ici, un jeune paysan achète un élixir d'amour (qui s'avère être un simple flacon de vin) dans l'espoir de conquérir une jeune fille. La belle se rendra finalement compte qu'elle aime le jeune homme sans le charme du philtre d'amour.