Reprise du Drottningholms Slottsteater de Stockholm, l'opéra revu par Pierre Audi se veut moderne et épuré.

Inspiré par la confrontation historique en 1402 entre le sultan Bayezid I et Timour Lenk, Tamerlano évoque le choc entre deux fortes personnalités : Tamerlano le vainqueur face à Bajazet le perdant, nullement disposé à se prosterner.

Fort du succès de l'opéra "Giulio Cesare in Egitto" créé en 1723 pour sa compagnie, la Royal Academy of Music, Haendel acheve en trois semaines son très expressif "Tamerlano" après de nombreuses révisions. Le compositeur né allemand puis devenu sujet britannique veut donner un ton fondamentalement sérieux à sa création. En cela, il caractérise de manière approfondie les personnages historiques. Le tableau précédant la mort de Bajazet – rôle important, exceptionnellement destiné à un ténor porte l’opéra à son climax.

"Tamerlano" est interprété en alternance avec "Alcina". Le metteur en scène Pierre Audi a monté ces deux productions pour le superbe théâtre baroque de Drottningholm en Suède. Sa vision de l’opéra baroque est moderne et épurée, sans jamais perdre de vue la tradition héritée de Haendel.

Source : La Monnaie de Munt

Distribution

  • Date 06 février 2015
  • Durée 3h 30min
  • Genre Opéra / Classique
  • Production Wahoo Productions
  • Réalisation Myriam Hoyer
  • Compositeur Georg Frederic Haendel
  • Metteur en scène Pierre Audi
  • Chef d'orchestre Christophe Rousset
  • Orchestre Les Talens Lyriques
  • Costumes Patrick Kinmonth
  • Solistes Christophe Dumaux - Tamerlano / Jeremy Ovenden – Bajazete / Sophie Karthäuser - Asteria / Delphine Galou - Andronico / Ann Hallenberg - Irene / Nathan Berg - Leone / Caroline D’Haese - Zaida
A lire aussi