Talens Lyriques : un record de productions pour le 25e anniversaire

Par @Culturebox
Publié le 13/12/2016 à 14H54
Les Talens Lyriques, avec Christophe Rousset au centre, le 20 juin 2011 à Aldeburgh, en Angleterre

Les Talens Lyriques, avec Christophe Rousset au centre, le 20 juin 2011 à Aldeburgh, en Angleterre

© Jacques Verrees / EFE / Newscom / MaxPPP

Les Talens Lyriques, un des ensembles musicaux français les plus dynamiques y compris sur la scène internationale fête ses 25 ans avec une production record de 6 opéras, donnés de Vienne à Amsterdam en passant par Dijon et Strasbourg.

L'ensemble des Talens Lyriques, fondé en 1991 par le claveciniste et chef d'orchestre Christophe Rousset, tire son appellation d'un sous-titre d'un opéra de Rameau, "Les Fêtes d'Hébé".

Si le répertoire baroque demeure au cœur de son projet, il s'est étendu des tout débuts du baroque au romantisme naissant. Christophe Rousset a notamment dirigé une "Médée" de Cherubini d'exception mise en scène par Krzysztof Warlikowski à la Monnaie de Bruxelles puis au Théâtre des Champs-Elysées à Paris en 2012.

"Lorsque j'ai créé les Talens lyriques, j'avais une passion pour l'opéra seria napolitain qui manquait à l'époque d'illustration à la scène comme au disque, et je pensais que les grosses productions de Rameau ou Haendel n'étaient pas pour un petit ensemble comme nous", rappelle Christophe Rousset. "L'histoire m'a donné tort."

Depuis 25 ans, l'ensemble s'est en effet illustré dans les grandes œuvres populaires comme dans les découvertes plus risquées. Rousset a su nouer des fidélités, tant avec les metteurs en scène (Pierre Audi, Mariame Clément) qu'avec les grandes voix lyriques, qu'il a pour beaucoup connues à leurs débuts, comme Patricia Petibon, Véronique Gens, Juan Diego Florez, Sandrine Piau...

Alcina & Tamerlano de Haendel, par les Talens Lyriques, avec Sandrine Piau (une sortie Blu-Ray d'octobre 2016)

Christophe Rousset, qui a débuté avec William Christie dont il a été l'assistant pendant 7 ans aux Arts Florissants, développe à côté de son activité de chef d'orchestre une carrière de claveciniste en solo.

Une boulimie de concerts et de sorties de disques

Les 25 ans sont l'occasion d'une boulimie de concerts et de parutions de disques. Une nouvelle production de "The Fairy Queen" de Purcell débutera l'année à Vienne (mise en scène Mariame Clément), suivie de la première "Flûte enchantée" de Mozart dirigée par Christophe Rousset (Dijon, mise en scène David Lescot), "La Calisto" de Cavalli (Mariame Clément) avec l'Opéra national du Rhin, les "Madrigaux" de Monteverdi (Pierre Audi) , "Alceste" de Lully et "Pygmalion" de Rameau.

Christophe Rousset, 55 ans, est également l'auteur de biographies de Rameau et Couperin (Actes Sud) et va publier en mars aux éditions de la Philharmonie de Paris des "Entretiens" avec Camille de Rijck.

Les Talens lyriques tirent l'essentiel de leur budget des concerts et enregistrements (60% d'un budget de 2,3 millions en 2015). Le financement public (État et ville de Paris) est minoritaire (20%) et le mécénat, très supérieur à la moyenne des ensembles français, se situe aux alentours de 20%.