Swings & Strings : Philippe Duchemin mêle Jazz et Classique

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/11/2012 à 11H25
Philippe Duchemin et les membres du Quatuor du Maine

Philippe Duchemin et les membres du Quatuor du Maine

© France3/Culturebox

Grand pianiste de jazz, le manceau Philippe Duchemin s'est intéressé aux liens à faire naître entre sa musique et celle des grands compositeurs pour quatuor à cordes. En résulte "Swing & Strings", un projet qu'il mène en collaboration avec le Quatuor du Maine, et qui devrait tourner dans les festivals l'été prochain.

Et si ici on le retrouve seul derrière son clavier, c'est souvent en trio que Philippe Duchemin confronte son swing avec la finesse des cordes. À la manière de Beethoven ou Haydn, il a su puiser dans les possibilités qu'offre cette formation classique, afin de réarranger des standards jazz, mais aussi inversement. Il reprend entre autre la Barcarolle Juin de Tchaïkovsky sur un rythme cool, qui fait redécouvrir cet air, et prouve que le classique et le jazz font souvent bon ménage.

Après avoir percé dans le milieu parisien du jazz au début des années 80, Philippe Duchemin a participé à de nombreux projets, collaborant avec de grands noms du jazz français et international. Il a énormément voyagé, a joué en Afrique, Amérique du Sud et en Europe bien sûr, notamment avec Scott Hamilton. Il a également travaillé avec des danseurs de claquettes, dont Victor Cuno qui l'engagea avec son trio pour une tournée en Suisse, Belgique et Allemagne en 1995.

 

Swing and Strings

Swing and Strings

© DR