Succès des chorales : « Une Belle Hélène » qui le vaut bien !

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/12/2011 à 13H54
"La Belle Hélène" par l'association OPERACADEMY

"La Belle Hélène" par l'association OPERACADEMY

© DR

Cela n’a échappé à personne, les chorales ont le vent en poupe. Elles mêlent tous les milieux dans un même désir de partage. Et certaines ne se contentent pas de pousser la chansonnette, elles proposent des spectacles quasi professionnels. Ainsi nous avons vu une « Belle Hélène » réjouissante. L’association s’appelle Opéracadémy.

Depuis 2005 Opéracadémy monte des opérettes et bien entendu Offenbach est une source inépuisable d’inspiration. D’un côté le cœur formé d’amateurs, de l’autre des solistes dont certains se destinent à une carrière professionnelle.

C’est déjà le cas de la soprano Emmanuelle Naharro, 30 ans, séduisante et drôlissime Héléne, rôle central de cette parodie de la mythologie grecque. Après avoir été formée pendant 7 ans à la Maitrise de Radio France elle vit aujourd’hui de son art. « Mais là, c’est l’occasion de jouer un grand rôle que je ne chanterai peut être jamais ailleurs » se réjouit-elle « et dans une ambiance familiale ».

Mathieu Justine, 25 ans joue son amant Paris. Pour l’instant il donne des cours de piano et de chant mais veut devenir chanteur lyrique. « Là c’est l’occasion d’exercer les deux facettes du métier : comédien et chanteur. C’est la première fois que je chante un rôle entier dans une opérette, c’est vraiment super ! ».

Décors ultra soignés, costumes dont certains sont fabriqués pour l’occasion ou bien loués. Tout cela a un coup, financé par les chanteurs eux mêmes et le spectacle annuel.
Courez voir cet hymne à la beauté et à l’amour, par une troupe sympathique qui s’éclate et nous aussi.

La Belle Hélène. Un Opéra-Bouffe en 3 actes, de Jacques Offenbach
Mise en scène de Frédéric d’Elia. Direction Musicale : Romain Dumas.
Espace Saint Pierre de Neuilly sur Seine. 121 av Achille Péretti, 92200 Neuilly sur Seine
8,9,10,14,16,17 décembre à 20h30. 11 et 18 décembre à 16h
www.operacademy.fr