Stradivarius contre violons modernes : tests à grande échelle

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 01/10/2012 à 16H12
"The Taft", un Stradivarius daté de 1700

"The Taft", un Stradivarius daté de 1700

© AFP

Obscurité complète, lunettes de soleil, l’évènement a plus l'air d'un rassemblement d'agents secrets qu'à un rendez-vous de mélomanes. Pourtant, solistes virtuoses, luthiers et chefs d'orchestre ont été convoqués par la chercheuse du CNRS Claudia Fritz pour une expérience musicale : un test à l'aveugle de véritables Stradivarius et de violons de fabrication moderne. Les expériences vont se poursuivre durant un an.

Lors des tests initiaux, les violonistes ayant pris part à cette expérience avaient en majorité préféré les instruments modernes. Ce qui va évidemment à l'encontre de la réputation des Stradivarius, dont la lutherie, qualifiée de parfaite, peut atteindre des prix de vente de 12 millions d'euros. 

Cette expérience est le deuxième volet d'un projet déjà entamé. Culturebox vous en parlait en mars dernier.