Soigné pour une tumeur, le baryton Dmitri Hvorostovsky annule ses concerts d'été

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/06/2015 à 17H23
Dmitri Hvorostovsky à Moscou le 27 octobre 2014

Dmitri Hvorostovsky à Moscou le 27 octobre 2014

© Yuri Kochetkov / AFP

Dmitri Hvorostovsky, célèbre baryton russe, a annoncé jeudi l'annulation de tous les concerts programmés cet été après avoir appris qu'il souffrait d'une tumeur au cerveau.

"Dmitri doit annuler toutes ses représentations jusqu'à fin août", indique un communiqué publié jeudi sur le site officiel du chanteur. "Il a souffert récemment de graves problèmes de santé et une tumeur cérébrale a été diagnostiquée. Même si sa voix demeure en bon état, le sens de l'équilibre a été grièvement affecté."

Dmitri Hvorostovsky, 52 ans, s'est illustré sur la plupart des plus grandes scènes du monde, dont Covent Garden à Londres, l'Opéra national de Paris ou encore La Scala de Milan.

Dmitri Hvorostovsky doit commencer un traitement dès cette semaine. Il est néanmoins "très optimiste pour l'avenir", conclut le communiqué daté du 24 juin.

Né en Sibérie, à Krasnoïarsk, le 16 octobre 1962, le baryton russe devait notamment chanter à Munich, Monte-Carlo, ainsi que lors du Festival del Sole, en Californie, au cours des deux mois à venir.

Retour annoncé le 25 septembre

Selon l'agenda officiel de Dmitri Hvorostovsky, publié sur son site, le chanteur doit réapparaître sur scène le 25 septembre au Metropolitan Opera à New York où il doit chanter avec la soprano Anna Netrebko dans Le Trouvère de Giuseppe Verdi.

Dmitri Khvorostovski chante un air de l'implacable Scarpia, un "Te Deum", extrait de l'opéra "Tosca" de Puccini, à Moscou en juin 2013