Sarah Nemtanu refait "Le Concert" pour les "Violons de légende"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/09/2011 à 13H57
Sarah Nemtanu refait "Le Concert" pour les "Violons de légende"

Sarah Nemtanu refait "Le Concert" pour les "Violons de légende"

© Culturebox

La 4ème édition du festival "Violons de légende" (16 au 25 septembre 2011) de Beaulieu et St Jean Cap Ferrat a ouvert ses portes avec un concert au Casino réunissant la violoniste Sarah Nemtanu et la pianiste Anne-Lise Gastaldi. La première s'est fait connaître du grand public en interprétant le concerto de Tchaïkovky dans le film "Le Concert"

La particularité du festival "Violons de légende" est de s'intéresser non seulement aux artistes et aux oeuvres qu'ils interprètent mais aussi aux  histoires qui sont liés aux instruments qui sont entre les mains de ces musiciens. Les violons, plus que les autres peut-être, sont porteurs de ces histoires parfois romanesques, qui les ont fait passer de mains en mains, à travers les siècles. Ainsi, dès la création du festival en 2008, le public a pu découvrir et écouter des violons qui avaient appartenus à Vivaldi et Mendelssohn, un violoncelle magnifié par Rostropovitch ou encore le Stradivarius de Pierre Amoyal. On évoquait ainsi l'histoire romanesque de certains instruments. Pierre Amoyal peut en témoigner. Ce violoniste, l'un des plus talentueux au monde, s'est vu dérober son Kochanski, un Stradivarius qu'il considérait comme une "âme soeur". Il sera retrouvé quatre ans après son vol, après bien des péripéties. De cette aventure, Pierre Amoyal tirera un polar autobiographique intitulé "Pour l'amour d'un Stardivarius" (Editions de la Loupe).

A voir aussi sur Culturebox,
- David-Grimal--dans-la-vie-d'un-grand-violoniste
- Roland-Daugareil-violon-solo-et-concertmaster-de-l'orchestre-de-paris
- Ouverture-du-festival-des-forets-de-Compiègne-avec-Laurent-Korcia