Saison exceptionnelle de musique sacrée pour les 850 ans de Notre-Dame

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 07/12/2012 à 13H55
Musique Sacrée à Notre-Dame de Paris fête cette année sa 20e édition et ouverture de la saison le 18 décembre 2012, jusquà décembre 2013 © Patrick Kovarik / AFP

Jouez hautbois, résonnez trompettes: à l'occasion des 850 ans de Notre-Dame de Paris, une saison exceptionnelle de 25 concerts débute le 18 décembre avec les "Vêpres" de Monteverdi pour s'achever un an plus tard avec une création mondiale, les "Vêpres de la Vierge", de Philippe Hersant. Le cycle de concerts traverse les époques, du chant grégorien, base de la musique sacrée occidentale du Moyen-Age, aux grandes polyphonies et aux créations actuelles.

La musique est indissociable de la cathédrale: l'Ecole de Notre-Dame et ses grandes polyphonies sont nées alors que s'élevaient les voûtes en ogive, lancées en plein ciel pour construire le choeur de l'église.

Le 28 décembre, les "Musiques de la nativité dans les grandes cathédrales du XIIIe siècle" résonneront dans le choeur, avec l'ensemble vocal de Notre-Dame. Mi-janvier, les chanteurs de la Maîtrise Notre-Dame et de celle de Radio France se disposeront autour du public pour interpréter un motet à 40 voix, symbole de virtuosité de la fin de la Renaissance, "Spem in alium" de Thomas Tallis (1505-1585), parmi d'autres oeuvres.

Une année de concerts exceptionnels

L'architecture remarquable de la cathédrale sera mise en lumière avec l'aide de supports visuels projetés lors d'un concert le 19 février. Les 5 et 6 mars, la célèbre "Création" de Haydn, dont les différentes parties sont consacrées aux éléments, aux animaux, à l'homme et au paradis terrestre, sera donnée sous la baguette de Thomas Zehetmair, chef principal de  l'Orchestre de chambre de Paris.

Plus de 250 musiciens participeront à la redécouverte d'une oeuvre magistrale mais vite oubliée de Jules Massenet, "La Vierge", le 24 avril. Outre les choeurs d'enfants et d'adultes de la Maîtrise Notre-Dame, le choeur de l'armée française et le choeur d'enfants Sotto Voce, en résidence au théâtre du Châtelet, seront de la partie. Le grand orgue, fraîchement restauré, et ses organistes titulaires seront au centre de plusieurs récitals.

A l'occasion du jubilé, Musique sacrée à Notre-Dame de Paris a passé commande pour son choeur d'enfants à 15 compositeurs d'une messe brève et de douze motets, qui seront donnés le 22 octobre.

Autre création, les "Vêpres de la Vierge" de Philippe Hersant seront jouées en clôture de la saison le 10 décembre 2013, avec le baryton Alain Buet et les Sacqueboutiers, un ensemble de cuivres anciens.
 

Tout le programme sur le site de Musiques sacrées à Notre Dame de Paris