"Rigoletto" de Verdi : l'opéra "è mobile" ouvre le Festival d'Aix en Provence

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 01/07/2013 à 17H46
Rigoletto de Guiseppe Verdi au Festival d'Aix en Provence

Rigoletto de Guiseppe Verdi au Festival d'Aix en Provence

© Patrick Berger / ArtcomArt

On ne présente plus "Rigoletto", l'un des plus célèbres opéra du grand Giuseppe Verdi, dont l'air le plus célèbre, "La donna è mobile", a servi de morceau de bravoure à tous les plus grands ténors. Hier soir, l'oeuvre du maître italien a ouvert le Festival d'Art lyrique d'Aix en Provence, l'un des plus importants d'Europe. Une belle fête qui se prolongera jusqu'au 27 juillet.

"Rigoletto" est sans conteste l'un des opéras les plus populaires au monde. A travers une mise en scène résolument moderne, le chef-d'oeuvre de Verdi a fait briller une nouvelle fois les mirettes des spectateurs, après peu avoir été revisité en janvier dernier par François de Capentries au Grand Théâtre de Limoges. C'est le grand retour du canadien Robert Carsen à Aix, aux manettes de cet audacieux spectacle entre cirque et cabaret.

Reportage de J-M. Bertrand, , M. Partage, P. Naudin, A. Vergnault
Une équipe de France 2 cherche à expliquer le succès du "phénomène" "Rigoletto", qui depuis sa création n'a jamais cessé d'être plébiscité par le public. 

Reportage de M-H. Bonnot, T. Breton, P. Auger, M. Violet
"Rigoletto" : un drame populaire

Créé en 1948, le festival d'Aix-en-Provence, consacré aux plus grands chefs-d'oeuvres du répertoire classique, cherche à attirer un nouveau public. Comme bon nombre de festivals actuels, un des enjeux cruciaux est de rendre l'Opéra accessible au plus grand nombre. Fini l'élitisme, surtout avec "Rigoletto", qui forme avec "La Traviata" et "Le Trouvère", la "trilogie populaire" de Verdi.

Centré sur le personnage du bouffon de cour, "Rigoletto", créé en 1851 au Théâtre de la Fenice d'après "Le roi s'amuse" de Victor Hugo, a fait scandale à sa sortie en raison de sa capacité à refléter nombres d'éléments troubles dans lequel le spectateur pouvait se retrouver. A l'occasion du bicentenaire de la naissance de Verdi, nous souhaitons quant à nous rendre hommage à son génie créateur avec l'interprète le plus emblématique de "Rigoletto", Luciano Pavarotti . 
Luciano Pavarotti - La donna è mobile / Rigoletto : live à Munich en 1986
Lundi, les quelques 4000 Aixois postés sur le cours Mirabeau ont pu écouter durant 50 minutes la divine et enjouée musique de Verdi sans débourser un centime. Un tour de chauffe pour des interprètes qui semblent avoir donné le meilleur d'eux-même avant la première de Rigoletto. Avec un "Rigoletto" en plein air, ce n'est plus que "la donna" mais tout l'opéra qui "è mobile"

Reportage: Esmeralda Terpereau, Jean-François Fuster, Alexia Rouy
Au menu de l'édition 2013 ...

Outre "Rigoletto", qui ouvrira jeudi soir le rideau sur les festivités, le festival d'Aix en Provence propose de découvrir "Elektra", opéra méconnu en un acte de Richard Strauss, qui reprend  la tragédie de Sophocle, l'éternel Don Giovanni de Mozart, ou encore un concert exceptionnel du London Symphony Orchestra autour de Britten et Chostakovitch. 

Au programme également, du théâtre avec "La Maison occupée" de Mendonça, "Elena" de Francesco Cavalli et même un "Roméo et Juliette" transdisciplinaire mêlant théâtre et danse. N'oublions pas le récital de l'Orchestre de Paris autour de Berlioz et Ravel et le Quatuor Jérusalem qui nous fera vibrer au son de Brahms, Beethoven et Janacek. 

Une édition 2013 haute en couleur qui nous promet un beau mois de juillet. Musique maestro !

Retrouvez la programmation complète du festival.