Orphée aux Enfers à Saint-Jean-Cap-Ferrat

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/08/2009 à 10H23
Orphée aux Enfers à Saint-Jean-Cap-Ferrat

Orphée aux Enfers à Saint-Jean-Cap-Ferrat

© Culturebox

Les Azuriales se déroulent jusqu'au 30 août 2009 à Saint Jean-Cap-Ferrat. Le lieu des représentations est étonnant pour les artistes et spectateurs : Il s'agit du patio de la villa Ephrussi de Rothschild, un des palais de la Côte d'Azur. Le festival d'opéra proposait ce jour là Orphée aux Enfers, une opérette d'Offenbach. C'est l'histoire d'Orphée et Eurydice, époux infidèles qui se détestent cordialement. Jusqu'au jour où les Dieux de l'Olympe s'en mêlent...

Orphée aux Enfers fut créée aux Bouffes Parisiennes en 1858. Le propos n'était pas seulement drôle, il était pour l'époque insolent. La Grèce antique s'y trouvait ridiculisée. Or, elle représentait alors le berceau de la culture. La presse cria au scandale, mais rien n'y fit. Le bouche à oreille se mit en route, et rapidement l'opérette en deux actes fut jouée à guichet fermés. 228 représentations furent données. Offenbach et Crémieux se remirent au travail sur la musique et les dialogues, quelques années plus tard. La nouvelle version en 4 actes et 12 tableaux fut un triomphe. Elle est considérée depuis comme la première grande opérette française.


Tout savoir sur Jacques Offenbach, sur le site de l'Académie Nationale de l'Opérette (ANAO).