"Orféo 14", baroque et électrique, pour les 10 ans de l'Opéra de Lille rénové

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 19/06/2014 à 11H12
Rodrigo Ferreira dans Orféo 14

Rodrigo Ferreira dans Orféo 14

© France3/culturebox

L'opéra de Lille fête les 10 ans de sa réouverture. Pour l’événement une oeuvre a été créée spécialement. "Orféo 14" reprend des airs de l'Orféo de Monteverdi mélangés à des extraits du roman de Joseph Conrad "Au coeur des ténèbres". Entre baroque et contemporain, "Orféo 14" est signé Helmut Oehring.

Don Giovanni, Carmen, Faust, La Traviata, La Flûte Enchantée. En dix ans, l'Opéra de Lille a donné les plus grandes oeuvres du répertoire lyrique comme pour rattraper le temps passé à sa rénovation. 

Deux ensembles y sont en résidence ; Ictus et Le Concert d'Astrée. Ils se sont réunis pour cet anniversaire particulier.

Reportage: Hélène Tonnelier, Benoît Bugnicourt, Isabelle Lefebvre
Le compositeur Helmut Oehring a fait ses gammes sur des chantiers berlinois comme ouvrier du bâtiment avant de se consacrer à la composition.
En 1985 à 24 ans, il a un coup de foudre pour la musique contemporaine et décide de se former en autodidacten à la guitare et à la composition.
Conseillé les compositeurs Friedrich Goldmann, André Asriel, et Helmut Zapf, ainsi que de Georg Katzer qui lui enseigne la composition de 1992 à 1994 à l’Académie des Arts de Berlin, il va recevoir une bousre d'études de la Cité des Arts de Paris.
Très influencé par son environnement familial (ses parents sont atteints de surdité), il va imprégner son oeuvre de thèmes comme l'impossibilité de communiquer (Losheit) mais aussi comme la peine de mort (Lethal Injection, Leuchter ou Cayabyab).
"Orféo 14" à l'opéra de Lille
18 et 19 juin 2014
Création de  Helmut Oehring
avec "Le concert d'Astrée"
Direction Emmanuelle Haïm
et l'ensemble "Ictus"
Direction François Deppe
Comédien Jean-François Sivadier