Martina Serafin est Floria Tosca dans une mise en scène efficace signée Pierre Audi

Une cantatrice amoureuse, passionnée, jalouse et impulsive ; un peintre romantique, idéaliste et défenseur des libertés ; un chef de la police affamé de chair, de pouvoir et de sang, prêt à tout pour arriver à ses fins...

Puccini mêle avec art les ingrédients d’un mélodrame écrit pour Sarah Bernhardt et compose en quelque sorte l’opéra de l’opéra, une fresque à la fois primitive et décadente. Dans une Rome mythique et vraie, des profondeurs de l’église Sant’Andrea della Valle à la terrasse du Château Saint-Ange, les passions se heurtent et se déchirent, l’érotique se confond avec le sacré, l’amour avec la possession, le théâtre avec la vie. Tout est faux-semblant dans Tosca : les belles dames qui viennent prier sont des conspiratrices, les défaites sont des victoires et les fausses exécutions sont réelles. Une oeuvre vertigineuse qui, comme peu d’autres, capture l’essence du théâtre lyrique. 
Pierre Audi signe pour l’Opéra de Paris une nouvelle production de cette oeuvre violente et ardente.


Distribution

  • Date 16 octobre 2014
  • Durée 2h 12min
  • Genre Opéra / Classique
  • Production Act4 Productions / Opéra National de Paris
  • Réalisation Denis Caïozzi
  • Metteur en scène Pierre Audi
  • Chef d'orchestre Daniel Oren
  • Orchestre Orchestre Opéra National de Paris
  • Costumes Robby Duiveman
  • Solistes Martina Serafin - Floria Tosca / Marcelo Alvarez - Mario Cavaradossi / Ludovic Tezier - Scarpia / Wojtek Smilek - Cesare Angelotti / Carlo Bosi - Spoletta / Andre Heyboer - Sciarrone

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !