"Nabucco" et ses valeurs universelles à l'Opéra National de Lorraine

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/11/2014 à 17H05
"Nabucco" à l'Opéra National de Lorraine

"Nabucco" à l'Opéra National de Lorraine

© capture d'écran France 3 /Culturebox

C'est l'événement de la saison à l'Opéra National de Lorraine. "Nabucco" de Verdi est à l'affiche pour cinq représentations exceptionnelles. Dans une version modernisée, le metteur en scène britannique John Fulljames rappelle que les thèmes abordés par l'oeuvre, notamment celui de l'identité, sont plus que jamais d'actualité. Du 25 novembre au 4 décembre à Nancy.

Reportage : M.Boudiba / S.Rock / X.Fontaine / E.Targe
"Va pensiero", le Choeur des Esclaves, l'un des airs les plus connus de l'opéra. Un chant devenu symbole de liberté. A la création de l'oeuvre en 1842 à la Scala de Milan, Giuseppe Verdi a d'ailleurs un but politique. Artiste engagé, il met en effet dans son "Nabucco" toute la frustration et la révolte qu'inspire aux Italiens la domination autrichienne. Aujourd'hui encore, cet opéra conserve une place à part dans le répertoire. Sans doute parcequ'il reste d'actualité.

La question de l'identité
Qu'est-ce qui fait l'unité d'un peuple, d'une nation ? A l'heure où la liberté notamment religieuse est de plus en plus menacée dans le monde, la question reste posée. Menée par le baryton italien Giovanni Meoni (Nabucco), cette version modernisée de Nabucco est un événement pour l'Opéra National de Lorraine qui rencontre actuellement des difficultés financières. 

"Nabucco" de Giuseppe Verdi mise en scène John Fulljames, direction musicale Rani Calderon, avec Giovanni Meoni, Alessandro Liberatore, Alexander Vinogradov, Raffaelle Angeletti, Elizabeth Blancke-Biggs, Diana Axentii...et le choeur de l'opéra. Les 25, 27 et 30 novembre psui les 2 et 4 décembre à l'Opéra National de Lorraine.