Un opéra français léger et délicieux, composé par Henri Sauguet en 1954

Créée en 1954 au Festival d’Aix-en-Provence, cette œuvre rarement montée était à l'affiche de seize maisons d'opéras pendant la saison 2014-2015. La mise en scène d'Oriol Thomas transporte dans les années 1950. À la baguette Claude Schnitzler guide un casting de jeunes chanteurs.

L'intrigue
Coelio aime Marianne, jeune épouse du vieux Claudio, magistrat de Naples. Marianne dédaigne cet amour. Coelio prend pour ambassadeur son ami Octave, coureur d’aventures mais homme de cœur. C’est en vain qu’Octave plaidera la cause de son ami. Cependant la capricieuse Marianne, piquée par les injustes reproches de son mari, troublée par les propos d’Octave, lui donne un rendez-vous… Il va en faire profiter Coelio. Une embuscade est tendue par le mari jaloux. Coelio y est frappé à mort. Pour châtiment, Marianne entendra Octave lui dire : « Je ne vous aime pas, Marianne ; c’était Coelio qui vous aimait. »

Distribution

  • Date 14 avril 2015
  • Durée 2h 2min
  • Production Morgane Production / France Télévisions
  • Réalisation Franck Chaudemanche
  • Compositeur Henri Sauguet
  • Metteur en scène Oriol Thomas
  • Chef d'orchestre Claude Schnitzler
  • Orchestre Orchestre de l'Opéra de Reims
  • Costumes Laurence Mongeau
  • Lumière Etienne Boucher
  • Solistes Zuzane Markova, Marianne / Sarah Laulan, Hermia / Philippe Nicolas Martin, Octave / Cyrille Dubois, Coelio / Thomas Dear, Claudio / Raphael bremard, Tibia / Jean-Christophe Born, L’aubergiste / Guillaume Andrieux, Le chanteur de Sérénade / Julien Brean, La Guègne /
A lire aussi