Mozart a vingt six ans lorsqu'il compose cet opéra aux couleurs orientales. Une mise en scène de Wajdi Mouawad à Lyon.

Mozart est déjà à l’apogée de sa maturité musicale lorsqu'il compose cet opéra exotique qui remporte un immense succès. C'est l'histoire de deux femmes occidentales enlevées par des Ottomans. Wajdi Mouawad souhaite dégager l'humour et la légèreté de cette œuvre et de son livret.

L'intrigue
L'histoire se passe dans une Turquie imaginaire où Constance, sa servante et Pedrillo ont été capturés par des pirates et vendus à un pacha turc, Selim. Belmonte est un jeune seigneur espagnol qui cherche à retrouver Constance, sa fiancée. Les prisonniers sont surveillés par Osmin, gardien du sérail. Belmonte et Pedrillo montent un projet d’enlèvement qui fonctionne, mais au moment de prendre la fuite, les deux couples sont pris au piège. Selim, décide finalement de leur rendre la liberté.

Retrouvez l'argument entier de l'Enlèvement au sérail 

Une mise en scène de Wajdi Mouawad à Lyon
Wolfgang Amadeus Mozart compose cet opéra dans l'ardeur de sa jeunesse. L'écriture musicale et le livret sont pleins de fraîcheur et d'un humour dénué de moralisme. Ce "singspiel", une sorte d'opéra-comique allemande, peut également se lire sous l'angle de la figure du "bon barbare", très présente à l'époque de Mozart. Wajdi Mouawad cherche à éviter que l’actualité fasse dire autre chose à ce livret (voir son explication ici). En 2015 au Festival d’Aix en Provence, Martin Kusej optait quant à lui pour une transposition de l'œuvre dans la Syrie de Daesh. Wajdi Mouawad a été nommé en avril 2016 directeur du théâtre national de la Colline. Il présente pour la première fois une mise en scène à l'Opéra de Lyon

Pour aller plus loin, retrouvez l'analyse de l'œuvre faite par Ôlyrix 

Distribution

  • Date 09 juillet 2016
  • Durée 3h
  • Production Telmondis
  • Metteur en scène Wajdi Mouawad
  • Chef d'orchestre Stefano Montanari
  • Orchestre Orchestre et Choeurs de l'Opéra de Lyon
  • Costumes Emmanuelle Thomas
  • Lumière Eric Champoux
  • Décors Emmanuel Clolus
  • Choeur Orchestre et Choeurs de l'Opéra de Lyon
  • Solistes Konstanze : Jane Archibald / Belmonte : Cyrille Dubois / Pedrillo : Michael Laurenz / Blonde : Joanna Wydorska / Osmin : David Steffens / Selim : Peter Lohmeyer /
A lire aussi