Un opéra baroque méconnu et sulfureux de Cavalli ouvre la saison 2016-2017 de l'Opéra de Paris, avec Thomas Jolly

L'Opéra Garnier accueille au répertoire cet opéra peu connu de Francesco Cavalli, traitant de la vie de l'empereur syrien Héliogabale. Ce personnage obscur et séducteur lui inspire son unique opéra entré dans la postérité. Il fascine aussi Thomas Jolly qui fait son entrée à l'Opéra de Paris.

Héliogabale règne sur Rome de 218 à 222. C'est un personnage ambitieux jusqu'à la folie, sadique, débauché et prêt à tout pour satisfaire ses désirs. Il souhaite le pouvoir et le plaisir et balaie les conventions sociales. Un de ses accomplissements politiques est la constitution d'un sénat exclusivement féminin lui permettant d'assouvir sa volonté de conquêtes amoureuses. Le livret, dont l'auteur n'est pas connu, conte la vie peu édifiante de cet homme et de sa déchéance. Deux couples voient leurs amours contrariés par les caprices de l'empereur, sur fond de rivalités politiques et d'assassinats. 

Thomas Jolly et Leonardo García Alarcón à l'Opéra de Paris
Cet Eliogabalo de Cavalli est la première mise en scène d'opéra de Thomas Jolly, 34 ans, habitué des scènes de théâtre, de l'Odéon au Festival d'Avignon. C'est aussi une première à l'Opéra de Paris pour le chef argentin Leonardo García Alarcón, déjà très reconnu pour sa maîtrise du répertoire baroque. Des récitatifs aux arias en passant par la fosse d'orchestre, le metteur en scène et le chef insufflent leurs énergies aux chanteurs et aux musiciens. Le dispositif lumineux aux couleurs pop rock donne une ligne visuelle esthétique et contrastée, mettant en avant la puissance d'Héliogabale et ses contradictions.

Quand j'étais tout petit, mon rêve était d'être petit rat de l'opéra

Thomas Jolly

La rédaction vous propose deux interviews de la production :
Quelques clés de lecture de l'œuvre conseillées pour aller plus loin :

Découvrez quelques images en avant-première
Plongez dans les répétitions avec Thomas Jolly
Retrouvez le reportage d'Entrée libre, l'émission de Claire Chazal sur France 5
"Eliogabalo" de Cavalli mis en scène par Thomas Jolly à l'Opéra de Paris "Eliogabalo" de Cavalli mis en scène par Thomas Jolly à l'Opéra de Paris

Apprenez-en plus sur la production avec Leonardo García Alarcón et Thomas Jolly

 

Distribution

  • Date 07 octobre 2016
  • Durée 3h 11min
  • Genre Opéra / Classique
  • Production CLC Productions - Opéra national de Paris
  • Réalisation Julien Condemine et Roberto-Maria Grassi
  • Auteur Anonyme
  • Compositeur Francesco Cavalli
  • Metteur en scène Thomas Jolly
  • Chef d'orchestre Leonardo García Alarcón
  • Orchestre Cappella Mediterranea
  • Costumes Gareth Pugh
  • Lumière Antoine Travert
  • Décors Thibaut Fack
  • Choeur Choeur de Chambre de Namur
  • Solistes ELIOGABALO : Franco Fagioli /ALESSANDRO : Paul Groves / FLAVIA : Nadine Sierra / GIULIANO : Valer Sabadus / ANICIA : Elin Rombo / ATILIA : Mariana Flores / ZOTICO : Matthew Newlin / LENIA : Emiliano Gonzalez Toro / NERBULONE, TIFERNE : Scott Conner
A lire aussi