Nouveau : Un télé-crochet lyrique pour trouver la "Carmen" de Volker Schlöndorff

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 12/03/2012 à 17H33
Volker Schlöndorff en novembre 2011

Volker Schlöndorff en novembre 2011

© Angel Delgado. Clasos.com

Le cinéaste allemand cherche son rôle-titre et les rôles principaux de sa "Carmen" de Bizet qu'il va mettre en scène cet été. Son idée: lancer un télé-crochet lyrique avec les chaînes Arte et ZDF pour trouver les quatre principaux rôles.

"Ce sera la première fois qu'une télévision, en Allemagne mais également en France, lance ce type de programme, une émission qui va ouvrir une fenêtre sur la préparation et la mise en oeuvre d'un projet artistique très excitant", a expliqué lundi l'un des directeurs d'Arte-Allemagne, Wolfgang Bergmann.

Ce n'est pas "L'Allemagne cherche sa nouvelle star", l'une des émissions de télé-réalité les plus regardées du pays mais "Volker Schlöndorff cherche la star d'opéra", ont souligné les organisateurs la "See Festspiele", manifestation d'opéra en plein air sur les bords du lac de Wannsee à Berlin, qui aura lieu du 16 août au 2 septembre.

Les quatre principaux rôles de l'opéra de Bizet - Carmen, Micaëla, Don José et Escamillo - seront attribués à des chanteurs choisis au cours d'un casting auquel peuvent participer des artistes venus d'Allemagne, de France, de Suisse ou d'Autriche. Baptisé "Openopera", le programme se découpera en 6 émissions de 90 mn les dimanche après-midi.

Populariser l'opéra
Le ténor américain David Lee Brewer, interprète de Carmen, fera partie du jury. "Le choix d'un casting est complètement et bien évidemment une part importante du travail d'un cinéaste et il est aujourd'hui souvent suivi par une caméra, vu qu'il n'y a plus de film sans making-off", a expliqué Volker Schlöndorff qui a déjà mis en scène plusieurs opéras. "Je trouve ça très excitant d'apprendre ainsi à connaître de nouveaux chanteurs ou peut-être d'autres plus expérimentés", a ajouté le cinéaste qui a choisi de transposer Carmen dans le Cuba des années 50.

"Le but que nous voulons atteindre, c'est de populariser l'opéra, de l'ouvrir à un large public et en collaboration avec Arte, c'est un objectif que nous pouvons atteindre, que nous allons atteindre", a souligné Peter Schwenkow, organisateur de spectacles et l'un des responsables de la "See festspiele".