Musique et pouvoir au festival de Radio France à Montpellier

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 12/07/2013 à 15H21
200 chanteurs sur scène pour Mass de L.Berstein

Le festival de Radio France a débuté ce 11 juillet avec la messe "Mass", de Leonard Berstein. Un opéra rock, hommage au président américain John Kennedy avec 200 interprètes sur la scène du Corum à Montpellier

reportage : Jean-Michel Escafre, Juliette Mörch, Marie-Michelle Deligne

A l’origine, Mass est une commande de Jackie Kennedy pour l'ouverture du Kennedy Center en 1971 à Washington.
Léonard Bernstein, a basé son œuvre sur la liturgie de la messe catholique romaine, avec un texte qui s’interroge sur la place des religions dans la société. Bernstein voulait non seulement rendre hommage au premier président catholique des Etats-Unis, mais aussi manifester son opposition à la guerre du Viet-nam. Cette pièce avait  fait scandale lors de sa présentation.

Le festival de Radio France propose cette année une programmation très variée autour du thème de la musique et du pouvoir avec 2 axes, l’Amérique et Napoléon.
pour Jean-Luc Hees, PDG de Radio France,  "la musique a un sens dans les sociétés, il y a des tyrans qui adoraient la musique".

Créé en 1985, ce festival unique en son genre c’est imposé auprès d’un large grâce à une programmation audacieuse, mêlant musique classique, jazz , musiques électroniques et chants du monde.
Plus de 120 000 personnes sont attendus dans toute la région pour suivre les 200 concerts.

Festival Radio France et Montpellier Languedoc-Roussilon
Du 11 au 25 Juillet 2013

Les 5 concerts gratuits :

Le 18 juillet à Montpellier (Opéra Comédie)
le 19 à Sète (Théâtre de la Mer - Jean Vilar),
le 20 à Fourques(Auditorium),
le 23 à Narbonne (Palais des Archevêques, avec le Festival Musiques au Présent)
le 25 à Perpignan (Palais des Rois de Majorque avec le Festival Eté 66) 

Détail du  programme :

- 12 juillet - Lully - Rameau - Delibes - Stravinski
- 13 juillet -   Ravel - Conus - Tchaïkovski (violon)
- 15 juillet - Schubert
- 16 juillet - Bruch - Rimski-Korsakov
- 17 juillet - "Mediterraneo" de ’l'Arpeggiata (musique vocale)
- 18 juillet - Adams - Copland - Dvořák
- 19 juillet - Umberto Giordano, Madame Sans-Gêne (Opéra-comique)
- 20 juillet - Livre Vermeil de Montserrat (Musique vocale et instrumentale)
- 21 juillet -  Bartók - Beethoven
- 22 juillet - Bach - Berio - Boulez
- 23 juillet - "Venezia" par Max Emanuel Cencic (musique vocale)
- 24 juillet - Benjamin Godard, La Vivandière (opéra-comique)
- 25 juillet - Soirée de clôture : 18h30 Mozart - Wranitzky / 21h Beethoven