Mort du compositeur allemand Hans Werner Henze

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/10/2012 à 13H55
Le compositeur allemand Hans Werner Henze (au centre) en 2010

Le compositeur allemand Hans Werner Henze (au centre) en 2010

© Ursula Kaufmann

L'un des plus grands compositeurs allemands contemporains Hans Werner Henze est mort, a annoncé samedi l'un des leaders mondiaux de l'édition musicale, Schott, sur son site internet.

Né en 1926, Hans Werner Henze, "l'un des compositeurs les plus variés de notre époque" est mort samedi à Dresde (est), a indiqué Schott.

Henze a aussi bien produit pour le théâtre, l'opéra, le cinéma, avec notamment de nombreuses musiques de films du Français Alain Resnais et de l'Allemand Volker Schlöndorff. Il a aussi composé une dizaine de symphonies (de 1947 à 2000), des concertos, parmi lesquels le cycle de concertos sacrés intitulé Requiem (pour trompette, piano et orchestre de chambre), de nombreuses pièces de musique de chambre et solistes.

Fantasia für Streicher (musique du film "Der junge Törless" di Volker Schlöndorff) (1966)

"Il voulait prendre position sur des questions politiques à travers la musique", écrit Schott, citant parmi les événements qui ont marqué le compositeur l'Allemagne nazie, mai 1968, et la révolution à Cuba. Il avait travaillé plusieurs années en collaboration étroite avec la poétesse autrichienne, Ingeborg Bachmann, auteur de ses livrets d'opéras, "der Prinz von Homburg" (le Prince de Homburg) en 1958-59, "der junge Lord" (le jeune Lord) (1964), grâce auquel il avait atteint une renommée internationale, et "fantaisie pour choeur" (1964).