Marie-Ange Todorovitch, une mezzo-soprano côté cuisine

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 19/10/2010 à 11H12
Marie-Ange Todorovitch, une mezzo-soprano côté cuisine

Marie-Ange Todorovitch, une mezzo-soprano côté cuisine

© Culturebox

Rencontre avec la cantatrice Marie Ange Todorovitch à son domicile en Haute-Savoie. C'est là que la mezzo-soprano prépare ses spectacles. En octobre 2010, elle était à l'affiche de l'Opéra Bastille à Paris, avec "Le vaisseau fantôme" de Richard Wagner. Elle prépare maintenant son rôle dans "L'homme de la Mancha" au Capitole de Toulouse du 11 au 19 décembre 2010.

Le chant a toujours fait partie de l'univers de Marie Ange Todorovitch. Fille de musiciens amateurs, elle commence le piano à Montpellier à l'âge de 6 ans avant de l'étudier au Conservatoire. Mais chez elle, on écoute Luis Mariano, l'opérette et ses parents chantent à tous les repas. A 16 ans, elle décroche un premier prix de piano, mais découvre aussi qu'elle "sait" chanter. Elle opte pour cette voie là et deux ans plus tard, décide d'en faire son métier. Après de brillantes études de chants, elle décroche des rôles de soprano. Fait étonnant : à 30 ans, elle découvre qu'en fait, elle est plus à l'aise en mezzo léger. Dès lors, elle va réellement s'épanouir, faisant d'elle une artiste lyrique très recherchée. Autre qualité, Marie-Ange Todorovitch aime les défis et les projets hors-normes : en 2008, elle a joué une Carmen fantôme avec Sting et Elvis Costello dans "Welcome to the Voice", un opéra composé par Steve Niels et Muriel Teodori.

- > A voir aussi sur Culturebox
Toutes les vidéos
Opéra