Manon Lescaut de Puccini à l'Opéra de Nice

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/09/2009 à 11H05
Manon Lescaut de Puccini à l'Opéra de Nice

Manon Lescaut de Puccini à l'Opéra de Nice

© Culturebox

L'opéra de Puccini, Manon Lescaut, est joué à Nice jusqu'au 1er Octobre. Ce grand classique de l'opéra italien n'a pas pris une ride.

Avant d'être un opéra, Manon Lescaut a d'abord été un roman partiellement autobiographique de l'abbé Prévost, un homme à la vie mouvementée : il devint prêtre à la suite d'une malheureuse liaison amoureuse avant de s'échapper et de parcourir l'Europe en tant qu'écrivain. Dès sa parution, il suscita autant de passion que celle contenue dans l'histoire de cette belle jeune femme qui va ensorceler le chevalier Des Grieux. Critiqué ou encensé, Manon Lescaut est un récit parfois très audacieux (certains l'ont considéré comme libertin) mais aussi plein de sentiments et de morale. Si le reste de l'oeuvre de l'abbé Prévost est tombé dans l'oubli, c'est loin d'être le cas de Manon Lescaut. Elle aurait inspiré la Nana de Zola, La Julie de Rousseau et bien sûr les compositeurs. Le premier fut Jules Massenet., qui créa en 1884, une Manon très populaire. Cinq ans, plus tard, Puccini lui emboîta le pas. il était encore un tout jeune compositeur et certains virent dans ce choix, une façon de défier Massenet. Ce à quoi Puccini répondit : " Pourquoi n'y aurait-il pas deux opéras sur elle ? Une femme comme Manon a bien le droit d'avoir plus qu'un amant" ou encore " Massenet ressent l'histoire comme un français avec de la poudre et des menuets. Je la ressentirai comme un Italien avec une passion désespérée". Et comme rien de grand ne se fait sans passion, la Manon de Puccini fut un triomphe qu'on qualifia de chef d'oeuvre.

> Plus d'images sur les répétitions de l'opéra "Manon Lescaut" sur Nice.fr