Le Périgord met la musique baroque à l'honneur avec le Festival Sinfonia

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/08/2011 à 11H23
Le Périgord met la musique baroque à l'honneur avec le Festival Sinfonia

Le Périgord met la musique baroque à l'honneur avec le Festival Sinfonia

© Culturebox

La 21ème édition du Festival Sinfonia en Périgord ouvre ses portes le 23 Août jusqu'au 28 : l'occasion de  plonger dans le monde envoûtant de la période baroque. 

Une nouvelle édition riche de grandes oeuvres rarement entendues en Dordogne. Comme la passion selon Saint Matthieu de Jean Sébastien Bach, interprétée par l'ensemble Akademia, la messe à 40 voix de Striggio, recréée par Le Concert Spirituel, les vêpres de l'Ospédale de Porpora, par Le Parlement de Musique de Strasbourg, ou la Trauer Ode de Bach par Pygmalion. Et ce, au sein de sites historiques riches en références historiques comme l'abbaye de Chancelade fondée au XIIeme siècle par un moine ermite ou l'abbaye de Brantôme consacrée par Charlemagne. Parmi les artistes invités, les soeurs Lesaulnier qui, au clavecin revisitent des oeuvres de Haendel à travers plusieurs transcriptions de Rinaldo, Water Music ou Ariodante. En " guest star ", Hervé Niquet qui, avec son ensemble Le Concert Spirituel, interpréte de grands morceaux de cette flamboyante époque : Des motets de Monteverdi, le magnificat à quatre choeurs de Stefano Fabri et surtout, la messe à quarante voix d'Alessandro Striggio, éloge de la démesure du baroque italien.


A voir aussi sur Culturebox, d'autres vidéos sur les festivals de l'été 2011

- La-maîtrise-de-Caen-fait-découvrir-le-requiem-de-Campra
- Le-jeune-choeur-du-Limousin-en-escapade-baroque-pour-la-semaine-sainte
- Le-messie-de-Haendel-tourne-en-Auvergne