La version française de "La Servante maitresse" de Pergolèse au Phénix de Valenciennes

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 07/10/2009 à 10H44
La version française de "La Servante maitresse" de Pergolèse au Phénix de Valenciennes

La version française de "La Servante maitresse" de Pergolèse au Phénix de Valenciennes

© Culturebox

"La Servante maitresse" de Pergolèse est considéré comme un des chefs d'oeuvre de la scène lyrique du 18ème siècle. Mais c'est la version française peu connue, qui est proposée au Phénix de Valenciennes le 7 octobre.

La Serva padrona est l'oeuvre la plus connue de Jean-Baptiste Pergolèse. Pourtant, à l'origine, en 1733, il ne s'agissait que d'un simple intermède dans l'un de ses opéras. Arrivée en France en 1752, l'oeuvre déclenche la "Guerre des Bouffons" qui va opposer les partisans de la musique française, d'un opéra tragique (parmi lesquelles Rameau) et ceux de la musique italienne, plus légère et plus mélodieuse (Jean-Jacques Rousseau et Diderot étaient de ceux là). Dès 1754, La Servante maîtresse est traduite en français pour devenir un opéra-comique dans lequel les récitatifs de la version italienne sont remplacés par des dialogue parlés. L'oeuvre va parcourir le monde entier, Europe et Etats-Unis compris, et sera considérée comme un vrai phénomène artistique. On considère qu'elle a renouvelé la conception de la musique mais aussi du théâtre et de la mise en scène.