La Tosca referme en beauté la saison de l'Opéra du Rhin

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 19/06/2013 à 15H57
Franck Ferrari et Amanda Echalaz, deux des interprètes de "Tosca"

Franck Ferrari et Amanda Echalaz, deux des interprètes de "Tosca"

© A. Kaiser

A l’Opéra national du Rhin à Strasbourg, la saison s’achève avec une des œuvres les plus célèbres du répertoire lyrique , « Tosca » de Puccini. Robert Carsen signe la mise en scène de cette histoire d'amour impossible entre une diva et un peintre sans le sou.

Reportage : Pierre Breiner, Xavier Ganaye, Caroline Singer 
« Une affaire de sexe, sadisme, religion, et art servi sur un le plateau d’un événement historique capital ! ». Voilà comment Mosco Carner, le biographe de Puccini, présente « Tosca ». De quoi justifier le succès inaltérable de cette œuvre qui fut créée pour la première fois en novembre 1887 au Théâtre de la Porte Saint-Martin.

C’était alors une pièce en six actes et six tableaux signée Victorien Sardou. Et c’est la grande Sarah Bernhardt qui interprétait le rôle de Tosca. Après Paris, la troupe partira en tournée, s’arrêtant notamment à Milan. C’est là que Puccini découvrira la pièce, en tant que spectateur. Séduit par cette intrigue amoureuse sur fond de guerre napoléonienne (la victoire de Napoléon sur les troupes autrichiennes à Turengo), il décrochera les droits d’adaptation musicale. Il fera appel aux librettistes de La Bohême, Giacosa et Illica, qui ramèneront l’intrigue en trois actes. Cette nouvelle version fut présentée à Rome en janvier 1900 puis à Paris à L’Opéra Comique trois ans plus tard.
Une mise en scène signée Robert Carsen 

Une mise en scène signée Robert Carsen 

© A. Kaiser
Pour cette version 2013 à l’Opéra du Rhin, c’est l’Italien Daniele Callegari qui assure la direction musicale avec les Chœurs de l'OnR, les Petits Chanteurs de Strasbourg Maîtrise de l'OnR et Orchestre philharmonique de Strasbourg. Côté interprètes, Amanda Echalaz est Tosca, Mario Cavaradossi est joué par  le ténor italien Andrea Carè. Quant à Scarpia, c’est le chanteur français d’origine italienne Franck Ferrari qui l’interprète.

"Tosca" de Giacomo Puccini - Livret de Luigi Illica et Giuseppe Giacosa - Les 21, 23, 25 et 27 juin à l'Opéra de Strasbourg et les 5 et 7 juillet à La Filature à Mulhouse - Durée du spectacle : 2h10