La symphonie des mille à la Chaise-Dieu

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/08/2009 à 10H08
La symphonie des mille à la Chaise-Dieu

La symphonie des mille à la Chaise-Dieu

© Culturebox

Le festival de la Chaise-Dieu se poursuit jusqu'au 30 août 2009 au Puy-en-Velay. Parmi les oeuvres présentées au cours de cette 43ème édition, la 8ème symphonie de Gustav Mahler.

Gustav Malher composa sa 8ème symphonie en deux mois, au cours de l'année 1906. Il y apporta quelques modifications et ajustements en 1907. La première eu lieu à Munich trois ans plus tard, dans le cadre de l'exposition universelle. Une immense salle de concert avait été construite pour l'occasion, et il fallait bien cela : l'interprétation de cette oeuvre allait rassembler sur scène huit solistes, des choeurs de 850 chanteurs, dont 350 enfants, et un orchestre de 171 instruments. Il n'en fallait pas moins à l'impressario de Mahler, Emil Guttman, pour imaginer un immense battage médiatique. Des affiches géantes furent placardées un peu partout, un nom tapageur fut imaginé :  "La symphonie des mille". Tout cela déplut au compositeur, qui y vit un cirque digne du Barnum. Le soir de la première, 3400  personnes vinrent de l'Europe entière, de la famille royale de Bavière au compositeur Richard Strauss, en passant par l'écrivain Stefan Sweig. L'oeuvre fut jouée, le public resta sidéré. L'ovation dura une vingtaine de minutes, interprètes et public crièrent au génie. Gustav Mahler n'en revint pas, lui qui avait connu seulement jusque là des échecs ou des demi succès. Le compositeur avait alors cinquante ans, il travailla encore quelques mois, composa une neuvième symphonie et mourut, emporté par la maladie, en ayant connu une fois le succès de son vivant.

Gustav Mahler et sa musique dans culturebox

Le festival sur france3.fr