La fête, le feu et la musique pour les 600 ans de Jeanne d'Arc à Orléans

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/11/2012 à 16H18
Fresque de Jeanne d'Arc à l'Eglise de Luchon (31)

Fresque de Jeanne d'Arc à l'Eglise de Luchon (31)

© AFP

Pour les 600 ans de la naissance de la "Pucelle d'Orléans", la ville célèbre en grande pompe celle qui combattit vaillamment les Anglais avant d'être brûlée vive à Rouen, à l'âge de 19 ans. Pour l'occasion, de nombreuses festivités ont lieu depuis un an. Et parmi elles, la création, par 6 grands compositeurs français, d'une "Fresque de la vie de Jeanne d'Arc", interprétée par l'Orchestre d'Harmonie de la Région Centre.

Expositions, spectacles, reconstitutions, émission d'un timbre, conférences, visites guidées... Rien n'est trop beau pour l'adolescente au courage légendaire, et cela fait un an que les orléanais fêtent en grand pompe cet emblème de pureté et de rage guerrière. La pièce en 6 tableaux, pour sopranos et récitants, raconte ainsi la vie courte mais fournie de Jeanne, jouée dans un style épique  par l'Orchestre d'Harmonie de la Région Centre, que Philippe Ferro dirige.

Et pour clore cet anniversaire aura lieu le 17 novembre un grand spectacle pyrotechnique et musical, sur les bords de la Loire. Une ultime soirée en souvenir de celle qui, à la demande du Pape, fût réhabilitée en 1456, son procès ayant été jugé "nul", et "sans valeur ni effet". Un peu trop tard peut-être, mais sa mort juvénile fait partie intégrante du mythe de Jeanne d'Arc, qui plus que militaire eût un véritable impact psychologique sur les troupes françaises, lors de la guerre de Cent Ans.