Opéra disponible en replay entre le 03/08/2017 et le 03/02/2018.

"La Clémence de Titus" de Mozart au Festival de Glyndebourne

Un des derniers chefs-d'œuvre de Mozart à découvrir au Festival de Glyndebourne !

Écrit en six semaines par le compositeur, l’"opera seria" en deux actes “La Clémence de Titus” célèbre la figure du souverain compréhensif et bienveillant.

Les travaux ultimes de Mozart
Alors qu’il travaillait déjà sur "Le Requiem" et "La Flûte enchantée", Mozart a composé en six semaines "La Clémence de Titus". Cette œuvre est le fruit d’une commande de Prague pour célébrer le couronnement du futur roi de Bohême, Léopold II. Composé dans les derniers mois de la vie de Mozart, l’opéra a été présenté pour la première fois en septembre 1791 et reste depuis une des œuvres les plus méconnues du compositeur.
Dans le cadre du Festival de Glyndebourne, l’opéra est dirigé par Robin Ticciati et mis en scène par Claus Guth

Une histoire entre trahison et culpabilité
Dans la Rome antique, l’empereur Titus s’oppose à l’accession de Vitellia au trône : elle demande à son soupirant Sesto de l'assassiner. Or Sesto est le meilleur ami de Titus. Amoureux de Vitellia, Sesto commet le pire. La clairvoyance et le pardon de Titus sauraient-il le sauver ?
 

Distribution

  • Date 03 août 2017
  • Durée 2h 19min
  • Production FRA
  • Réalisation François Roussillon
  • Auteur Livret de Pietro Metastasio / Adapté par Caterino Mazzola
  • Compositeur W.A. Mozart
  • Metteur en scène Claus Guth
  • Chef d'orchestre Robin Ticciati
  • Orchestre Orchestra of the Age of Enlightenment
  • Costumes Christian Schmidt
  • Lumière Olaf Winter
  • Choeur The Glyndebourne Chorus
  • Scénographie Christian Schmidt
  • Vidéographie Arian Andiel
  • Dramaturgie Ronny Dietrich
  • Solistes Alice Coote  (Vitellia) / Anna Stéphany (Sesto) / Michèle Losier (Annio) / Clive Bayley (Publio) / Richard Croft (Tito) / Joélle Harvey (Servilia)