Opéra 11 oct 2016 disponible en replay entre le 20/10/2016 et le 20/10/2017.

"La Cenerentola" de Rossini à l'Opéra de Lille

L'opéra-bouffe de Rossini est réimaginé par le metteur en scène Jean Bellorini à l'Opéra de Lille

Composé en 1817 par Gioacchino Rossini, l'opéra "La Cenerentola" s'inspire du conte "Cendrillon" et offre une musique allègre. Le metteur en scène Jean Bellorini saupoudre l'oeuvre de l'esprit du cinéma italien des années 50-60 pour un spectacle émerveillant.

L’histoire de "La Cenerentola" est connue de tous… ou presque. Un indice : "Cenerentola" peut se traduire par "Cendrillon"… Dans la version de Charles Perrault écrite en 1697, une jeune fille est interdite de bal par sa belle-mère et ses deux sœurs. Par un subterfuge magique, celle-ci parvient à assister à la cérémonie et croise le regard du Prince, qui s’éprend d’elle. Contrainte de fuir, elle laisse une pantoufle sur son chemin. Cet oubli scellera un destin au dénouement heureux.

Du conte à l’opéra

En 1817, Gioacchino Rossini donne sa version du conte en imaginant l’opéra "La Cenerentola", sur un livret de Jacopo Ferretti. Les éléments magiques ont été omis au profit d’un « opéra joyeux » plus proche du réel. La marâtre devient ici un beau-père menaçant, soutenu par deux de ses trois filles. La dernière, rêveuse et fragile, est surnommée Cendrillon par ses deux sœurs. La fée est remplacée par le précepteur du Prince, qui aide la jeune femme à assister au bal interdit.

Le souverain s’éprend là aussi de la jeune femme, qu'il demande en mariage dès leur première rencontre. Comme chez Perrault, celle-ci s'enfuit sous l'effet de la panqique. Elle lègue néanmoins à son amour un simple bracelet, en lieu et place de la pantoufle. Surnommé "Le Triomphe de la Bonté", l'opéra "La Cenerentola" se terminera-t-il sur une même note heureuse ?

Une mise en scène en mouvement

Jean Bellorini s’essaie pour la deuxième fois à la mise en scène d’opéra, après son adaptation de "Barbe Bleue" d’Offenbach à l’Opéra de Fribourg en 2009. Homme de théâtre, le dramaturge et metteur en scène est intronisé en 2014 directeur du théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis. Après avoir adapté les Frères Karamazov de Dostoïevski en pièce de théâtre au Festival d’Avignon 2016,  il s'inspire ici du cinéma italien des années 50 et 60. 

Des vestes colorés cohabitent avec une scénographie complexe, construite autour de la figure du vélo. Un système de fonds superposés permet à Bellorini de créer des effets de zoom sur la scène. De multiples ampoules simulent un ciel étoilé, afin selon ses propres mots "d’ouvrir l’imaginaire". À la direction musicale, Bellorini fait appel au chef d’orchestre Antonello Allemandi, spécialiste des compositions de Rossini.

Un compositeur fort de vingt années de création effervescente

Entre 1810 et 1829, Gioacchino Rossini compose 40 opéras ! Après son dernier, "Guillaume Tell", Rossini ne compose plus un seul opéra et dédie son énergie à la musique religieuse. Sa deuxième création opératique, "La cambiale di matrimonio" ("Le Contrat de Mariage"), fut conçut lorsque Rossini était âgé de seulement 18 ans. Preuve de cette période pleine de vitalité, "La Cenerentola" fut composée en seulement trois semaines. L’année précédente, Rossini livrait sans doute son œuvre la plus connue : "Il Barbiere di Siviglia" ("Le Barbier de Séville"). 

Découvrez la bande-annonce de La Cenerentola de Rossini par Jean Bellorini : 

"La Cenerentola" de Rossini à l'Opéra de Lille "La Cenerentola" de Rossini à l'Opéra de Lille

La Cenerentola de Rossini à l'Opéra de Lille... par culturebox

Distribution

  • Date 11 octobre 2016
  • Durée 2h 45min
  • Production CLC Productions
  • Réalisation Jean-Pierre Loisil
  • Compositeur Gioachino Rossini
  • Metteur en scène Jean Bellorini
  • Chef d'orchestre Antonello Allemandi
  • Orchestre Orchestre de Picardie
  • Costumes Nelly Geyres
  • Lumière Jean Bellorini
  • Choeur Choeur de l’Opéra de Lille
  • Solistes Angelina Emily Fons Don Ramiro Taylor Stayton Armando Noguera : Dandini / Renato Girolami : Don Magnifico / Roberto Lorenzi : Alidoro / Clara Meloni : Clorinda / Julie Pasturaud : Tisbé /