L'opéra se pose au comptoir dans les Pays-de-la-Loire

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 10/09/2009 à 10H04
L'opéra se pose au comptoir dans les Pays-de-la-Loire

L'opéra se pose au comptoir dans les Pays-de-la-Loire

© Culturebox

Un bar PMU, en plein après-midi. On joue, on boit un verre. Des clients s'installent au comptoir, ils commencent à chanter. Les voix sont étonnantes, ils interprètent un opéra. Telle est l'idée imaginée à l'Angers-Nantes Opéra : Promener une oeuvre, "Le Pauvre Matelot", de bar en bar, pendant toute la saison 2009/2010, en prenant par surprise les clients.

Le Pauvre Matelot est une complainte lyrique en trois actes composée par Darius Milhaud sur un livret de Jean Cocteau. Sa création a eu lieu en 1927. L'écrivain s'est inspiré d'un fait divers sanglant de l'époque. C'est l'histoire d'une femme qui tient un bar de marins en décrépitude. Son mari, un matelot, est parti il y a quinze ans pour essayer de faire fortune. Elle est sans nouvelles depuis, mais reste fidèle. L'époux revient un jour, riche et changé. Il apprend que sa femme n'a fait aucun faux pas. Il est heureux, mais décide de se faire passer pour quelqu'un d'autre, et raconte à sa femme qu'il connait son mari, qu'il est pauvre et endetté. Celle-ci décide de tuer le voyageur dans la nuit pour le dépouiller de sa fortune et l'offrir à son époux quand il sera rentré...