L’Opéra Comique retrouve sa splendeur d’antan pour sa réouverture ce soir

Par @Culturebox
Mis à jour le 26/04/2017 à 14H57, publié le 26/04/2017 à 14H51
La salle Favart rénovée 

La salle Favart rénovée 

© Bertrand Guay / AFP

Après deux années de rénovation, le Théâtre National de l’Opéra Comique accueille à nouveau du public. Et c’est Jordi Sarvall qui ouvre le bal ce soir avec l'opéra baroque "Alcione"

C’est un grand jour pour tous les amateurs d’art lyrique. La musique va à nouveau raisonner salle Favart à l’Opéra Comique. Le célèbre théâtre parisien rouvre ses portes ce mercredi avec "Alcione", le chef-d’oeuvre de Marin Marais sous la direction musicale de Jordi Sarvall.

Reportage : G. Faure / N. Loncarevic / T. Rousseau / G. Bucur

Il aura fallu plusieurs campagnes de rénovation pour que l’Opéra Comique fondé en 1714 retrouve sa jeunesse d’antan. La dernière phase de travaux vient de s’achever. Un chantier gigantesque de 17 millions d’euros avec chaque jour près de 80 compagnons à la tâche. Après son toit, sa verrière, son Grand Foyer, le monument parisien  a effectué des travaux de mise en conformité concernant la sécurité (désenfumage, ventilation, réseau électrique…) et l’accessibilité à tous.
 
La mythique salle Favart a également fait l’objet d’une importante réhabilitation. Les éléments de décors comme les peintures, les sculptures ont été restaurés. Les fauteuils et les tentures ont retrouvé leur couleur d’origine. Un festival de rouges qui transporte le public au 18e siècle. A la répétition générale d’Alcione, les premiers spectateurs étaient sous le charme.  "Il y a quelque chose de magique quand on entre" raconte une jeune femme dans le reportage de France 3.  

La salle Favart a retrouvé ses couleurs d'antan. © Bertrand Guay / AFP

Après "Alcione", l’Opéra Comique poursuit sa saison avec la musique romantique française. En juin, "Le Timbre d’argent" de Camille Saint-Saëns sera à l’honneur.