L'Opéra Comédie de Montpellier sous le charme d'"Orfeo ed Euridice"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/09/2013 à 12H15
Orphée et Eurydice, l'une des plus belles histoires d'amour du répertoire à l'Opéra de Montpellier.

Orphée et Eurydice, l'une des plus belles histoires d'amour du répertoire à l'Opéra de Montpellier.

© France Télévisions

Un début de saison lyrique sous le signe de l'amour absolu à l'Opéra-Comédie de Montpellier. "Orfeo ed Euridice" de l'Allemand Christoph Willibald Gluck est joué à partir du 24 septembre et pour quatre soirées dans une version très féminine : les deux rôles principaux et la mise en scène ont en effet été confiés à des femmes.

Reportage : C.Agullo / T.Will / L.Chraibi / J-P.Marin
Jusqu'où iriez-vous pour sauver celui ou celle que vous aimez ? Orphée lui, est allé juqu'aux enfers pour tenter de ramener Eurydice. De cette histoire, l'une des plus belles et les plus fortes de la mythologie grecque est né cet "Orfeo ed Euridice" composé par Christoph Willibald Gluck, livret de Ranieri de Calzabigi. Il s'agit de la première mise en scène en France pour la comédienne italienne Chiara Muti qui signe là une version épurée servie par deux artistes exceptionnelles : Eleonora Buratto (Euridice) et Delphine Galou qui a dû se glisser dans le rôle d'Orphée en à peine trois jours. Souffrante, la contralto Varduhi Abrahamyan qui devait incarner le héros mythologique a en effet dû renoncer.

"Orfeo ed Euridice" à l'Opéra de Montpellier les 24, 27 et 29 septembre et le 1er octobre.